Kali Uchis est une jeune chanteuse née en 1994 en Colombie, qui a grandi aux Etats-Unis, en Virginie, et s’apprête à sortir son premier album, « Fool’s Paradise ».

Kali Uchis en concert en 2017 en Californie
Kali Uchis en concert en 2017 en Californie © Getty / Scott Dudelson

Après avoir appris à jouer dans son enfance du piano et du saxophone, Kali Uchis a sorti en 2012 une première mixtape (une collection de titres autoproduits), puis un EP « Por Vida » en 2015, sur lequel elle était épaulée par le producteur canadien Kaytranada, le groupe de jazz tout aussi canadien BadBadNotGood (pourvoyeur d’un son jazz / funk efficace et élégant) et le rappeur Tyler The Creator

Du beau monde donc pour un premier essai discographique

Et de fait, Kali Uchis semble toujours bien entourée. L’année dernière, elle a été invitée à chanter sur deux albums importants et remarqués : « Humanz » de Gorillaz, sur lequel elle chante sur deux titres aux côté de Damon Albarn, et « Flower Boy » de Tyler the Creator, un des meilleurs albums de rap de l’année 2017. Elle est également proche d’artistes tels que Snoop Dogg et Diplo.

Passionnée de mode et d’image, Kali Uchis a déjà posé les bases d’un univers sonore original (une pop flirtant avec le R&B, le rap, les musiques latines, parfois saupoudrée d’une petite touche d’électro), mais elle a aussi développé une esthétique marquante et séduisante : elle et sa musique évoluent dans une imagerie colorée, acidulée, avec un grain très particulier, qui évoque la Californie des années 70, sa lumière, ses palmiers et ses voitures vintage.

Après avoir révélé il y a quelques mois le titre « Tyrant » sur lequel elle est accompagnée par la jeune et prometteuse chanteuse britannique Jorja Smith, Kali Uchis revient donc avec une nouvelle chanson " After The Storm ", avant la sortie de son premier album qui sera intitulé « Fool’s Paradise ». Ce nouveau titre est un concentré defunk, chaleureux et groovy, produit par le trio canadien BadBadNotGood. Sont également invités sur ce titre Tyler The Creator et une des légendes du funk, le bassiste Bootsy Collins.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.