Le nouvel album de Maceo Parker «It’s All About Love» (Leopard/Socadis) fait du jazz avec un poil de funk !

Maceo parker en concert en 2016 à Londres
Maceo parker en concert en 2016 à Londres © AFP / Marc Broussely

Toujours sur la brèche, Maceo Parker le saxophoniste qui a largement contribué au groove de James Brown, poursuit depuis le début des années 90 une échappée en solitaire, où il revient à ses premières amours : le jazz. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Entouré de l’arrangeur allemand Michael Abene et son WDR Big Band, avec des pointures en invités,  comme Cora Coleman (batterie) et Carrol Dashiell (Basse), ce disque tourne autour d’une idée fixe :  l’amour.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En parlant de son nouveau projet, voilà ce que dit Maceo Parker : J’ai la sensation que le mot (amour) n’est pas assez prononcé. Nous pourrions tous utiliser bien plus d’amour dans le monde, c’est pourquoi je voulais un album qui manifeste cette nécessité...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.