Un an après ses aventures musicales avec Courtney Barnett, Kurt Vile rend hommage à sa ville natale Philadelphie, à travers ce nouveau titre et le clip irrésistible qui l’accompagne, en prélude d’un nouvel album attendu le 12 octobre.

 Kurt Vile sur la scène Mustang lors du Country Music Festival de Stagecoach en Californie le 28 avril 2017
Kurt Vile sur la scène Mustang lors du Country Music Festival de Stagecoach en Californie le 28 avril 2017 © AFP / Matt Winkelmeyer/Getty Images for Stagecoach

S’il est d’un naturel plutôt discret, Kurt Vile n’en est pas moins l’un des auteurs majuscules de la scène indie/rock américaine de ces dix dernières années.

Auteur/compositeur/interprète originaire de Philadelphie, Kurt Vile est l’un des membres fondateurs de The War On Drugs, formation qu’il quitte en 2008 pour se réaliser en solo. Ses deux premiers albums l’installent petit à petit dans le paysage musical américain, et en 2009 Kurt Vile signe avec le label indépendant Matador. 

À raison d’un album tous les deux ans, Kurt Vile affine son style : désinvolte et chaleureux, avec sa voix traînante et ses longues plages de guitare, le musicien livre sa vision du monde, entre contemplation et introspection, loin des modes et des courants. La critique et le public reconnaissent rapidement en lui un songwriter aussi singulier qu’attachant. 

Son dernier album solo B’lieve I’m Goin Down, sorti en 2015 était un vrai régal, entre folk hypnotique et rock planant.

Et l’an dernier, nous avions adoré Lotter Sea Lice, cet album à quatre mains et deux voix, que Kurt Vile partageait avec l’australienne Courtney Barnett, une artiste aux contours étonnamment similaires…

Alors quel bonheur lorsqu’à la fin de l’été, Kurt Vile annonçait son retour avec « Loading Zones », un tout nouveau titre accompagné d’un clip réalisé par Drew Saracco. Un clip qui met en vedette Matt Korvette (du groupe Pissed Jeans) et l’acteur Kevin Corrigan (Supergrave, Les infiltrés…) dans la peau de deux flics qui tente en vain d’appréhender Kurt Vile. 

Mais ce clip met surtout en scène Philadelphie, la ville natale de Kurt Vile, qu’il parcourt au volant d’une vieille voiture vintage pour une délicieuse ballade folk/rock qui oscille entre mélancolie et ironie.

« Loading Zones » annonce le nouvel album de Kurt Vile : Bottle It In, qui sortira le 12 octobre chez Matador.

Kurt Vile sera en France avec son groupe les Violators pour une série de trois concerts : le 21 octobre à l’Epicerie Moderne à Feyzin, le 28 octobre à la Rock School Barbey à Bordeaux et 29 octobre à la Cigale à Paris.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.