« Magdalene » le second album de FKA Twigs est sorti la semaine dernière (Young Turks). Un album exigeant et hors normes, à l’image de l’artiste britannique, qui ne cesse de nous surprendre.

L'auteure-compositrice-interprète, productrice et danseuse FKA Twigs en concert le 6 novembre 2019 à Oakland, en Californie.
L'auteure-compositrice-interprète, productrice et danseuse FKA Twigs en concert le 6 novembre 2019 à Oakland, en Californie. © AFP / Steve Jennings / Getty Images

C’est donc 5 ans après « LP1 » son premier album, déjà considéré comme précurseur et avant-gardiste, que FKA Twigs (Tahliah Barnett de son vrai nom), revient avec ce nouvel album aussi énigmatique que fascinant. 

« Magdalene » est un album où le travail du son et de la voix au premier plan, provoque chez l’auditeur une cascade de sentiments complexes, parfois déroutants. Une vraie expérience.

Si l’album est très personnel (notamment marqué par une rupture amoureuse et quelques problèmes de santé) il est aussi en partie inspiré et dédié à Marie Madeleine, célèbre figure biblique et christique. Voilà ce que FKA Twigs en dit dans de récentes interviewes : 

On m'avait enseigné que Marie-Madeleine était prostituée, et que Jésus dans sa grande bonté lui avait pardonné. Ok! En grandissant, en lisant, j'ai découvert qu'elle était mystique, herboriste, qu'elle guérissait les gens. C'était un médecin. C'est typique du patriarcat de dépeindre une femme si complexe et si belle comme une prostituée ... J’ai trouvé beaucoup de pouvoir, de dignité et de grâce dans l’histoire de Marie-Madeleine… Elle n’a pas inspiré tout le disque, mais une suite de pensées qui m’a aidé à le finir.

Le résultat c’est un album féminin pour ne pas dire féministe, mystique, mélancolique et gracieux.

Musicalement, c’est du très haut niveau. Un R‘n’b futuriste, servi par la production impeccable et soignée du new yorkais Nicolas Jaar. Cashmere Cat ou Skrillex y vont aussi de leurs trouvailles sonores, pour servir un écrin à la mesure de la voix divine de FKA Twigs, une voix qui peut être aussi diabolique qu’angélique...

A travers les 9 titres qui composent son nouvel album, la musicienne londonienne nous fait traverser l’univers musical si singulier qui est le sien, un voyage cosmique et onirique qui trouve son point d’orgue avec le duo qu’elle interprète avec le rappeur Future sur le titre« Holy Terrain ». C’est son nouveau single et c’est magnifique  !

« Magdalene » le nouvel album de FKA Twigs est déjà disponible, et elle sera en concert à la salle Pleyel de Paris le 1er décembre.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.