Véritable révélation de la planète soul, Les Black Pumas vont faire chauffer les griffoirs et passent en mode attaque.

Les Black Pumas, Eric Burton et Adrian Quesada à La Maroquinerie le 23 mai 2019 à Paris.
Les Black Pumas, Eric Burton et Adrian Quesada à La Maroquinerie le 23 mai 2019 à Paris. © Getty / David Wolff - Patrick / Redferns

Créer des futures classiques, tenter l’intemporel. Voici la mission que semble s’être fixé Eric Burton et Adrian Quesada. 

Tout cela a commencé, avec Burton chanteur de rue à Los Angeles qui auditionne par téléphone avec Quesada producteur et multi-instrumentiste basé à Austin (Texas).  

Quesada entend de l’autre côté du combiné cette voix qui fait immédiatement penser au grand chanteur de soul comme Sam Cooke, Al Green, et même Curtis Mayfield. 

Ensemble ils vont peaufiner dix titres imparables qui savent se sortir de la soul vintage pour y intégrer des rythmiques de hip-hop, des arrangements bluesy, quelques riffs de rock et se confronter à notre époque, mais pas d’embrouille, l’esprit des sorciers de l’âme et toujours bien là. 

Ils viennent d’être nominés dans la catégorie « Meilleur nouvel Artiste » au Grammy Awards 2020. Ils seront en tournée  dans les prochains mois et leur premier album éponyme « Black Pumas » (Ato Records/Pias) est déjà disponible.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.