Le fruit de la rencontre entre Oneohtrix Point Never et Rosalia est une jolie surprise, une chanson comme une parenthèse, en suspension, un peu hors du temps.

L’auteure-compositrice-interprète Rosalía sur scène pendant les Grammy Awards, diffusés depuis le Staples Center de Los Angeles, le 26 janvier 2020 sur CBS.
L’auteure-compositrice-interprète Rosalía sur scène pendant les Grammy Awards, diffusés depuis le Staples Center de Los Angeles, le 26 janvier 2020 sur CBS. © Getty / Monty Brinton / CBS

Daniel Lupatin est un artiste américain plus connu sous le nom de Oneohtrix Point Never, très respecté dans le monde des musiques électroniques pour ses productions éthérées et classieuses. Il a composé et réalisé des musiques pour accompagner les voix de FKA Twigs, de Moses Sumney et de The Weeknd.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Oneohtrix Point Never vient donc de sortir un titre avec l’artiste catalane Rosalia. Cette chanteuse est devenue en quelques années une des figures de la pop music internationale. Elle a commencé par conquérir l’Espagne, avant de séduire l’Amérique du Sud, puis le monde entier avec son deuxième album, « El Mal Querer » sorti en 2018. 

Sa musique est en partie inspirée par ses racines espagnoles, en particulier le flamenco qui la passionne depuis son adolescence. Elle est habituellement produite par le talentueux El Guinchon.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Daniel Lupatin a confié à Rosalia un des titres de son album sorti fin 2020, « Nothing’s special », dans une version retravaillée pour qu’elle pose sa voix dessus. Le résultat est une chanson dans laquelle on entend les talents conjugués et complémentaires des deux artistes. La musique de Lupatin est d’une élégance absolue, synthétique, profonde planante. La voix de Rosalia, vraie star de ce titre, y trouve parfaitement sa place. « Nothing’s special » est une merveille de chanson électronique, un voyage musical qui nous transporte loin en trois petites minutes trente.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Contact
Thèmes associés