Gabriel Garzon-Montano est un artiste New-Yorkais, né d’un père colombien et d’une mère française. Il a appris dès son enfance à jouer du violon, puis de la guitare, avant de se mettre au piano, à la basse puis à la batterie.

Gabriel Garzon-Montano en juillet 2017 en concert en Californie
Gabriel Garzon-Montano en juillet 2017 en concert en Californie © AFP / Michael Kovac / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Gabriel Garzon-Montano est aujourd’hui chanteur, auteur, compositeur, multi-instrumentiste, producteur… un véritable artisan de la musique et du son.

Découvert par l’équipe du label français No Format, signé sur leur sous-label Prospect, Gabriel Garzon-Montano a sorti un premier disque en 2015 « Bishouné », sur lequel figurait le très bon single « Everything Is Everything ».

Dans la foulée de ce premier disque (un EP composé de 6 titres), Gabriel Garzon-Montano rencontre Lenny Kravitz qui, séduit par ses morceaux, décide de l’embarquer comme musicien sur sa tournée, avant de lui confier quelques premières parties. C’est ensuite le rappeur canadien Drake qui sample un des ses morceaux (« 6 8 ») pour son titre « Jungle », un des singles de son excellent album « If You’re Reading This, It’s Too Late ».

Gabriel Garzon-Montano signe ensuite rapidement sur le label californien Stones Throw, une des références en matière de rap de qualité et de soul inventive et exigeante, et sort en 2017 l’album « Jardin », un concentré de soul, et de funk raffiné, intimiste et charmant. Depuis six mois, Garzon-Montano travaille sur des remixes de titres de cet album, sur lesquels il invite des femmes, rappeuses, telles que Little Simz ou Audra The Rapper.

Le dernier titre issu de ce projet est une relecture du morceaux « Long Ears » sur lequel figurent les rappeuses Ill Camille (Californie) et Odd Mojo (Maryland), un titre tout en groove et en douceur, quelque part entre le rap du début des années 90 et le funk des 70’s.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.