Éric et Quentin ont vu "Validé", une série qui se passe dans le milieu du rap, et c’est le gros carton du moment,

Affiche de "Validé", série sur Canal+ - Saison 1
Affiche de "Validé", série sur Canal+ - Saison 1 © Canal+

Quentin : Validé, c’est une série originale Canal Plus, créé par Franck Gastambide, tous les épisodes ont été mis en ligne sur myCANAL le 20 mars dernier et résultat.

Éric : 15876543 millions de vues.

Quentin : très précis Éric mais oui plus de 15 millions de vues en seulement trois semaines, c’est énorme, pour te donner une échelle de grandeur 15 millions c’est le nombre de cafouillages du gouvernement depuis 2017.

Éric : ah oui balaise ! Pour revenir à la série Validé, je vois que c’est l’histoire d’Apache, jeune rappeur talentueux qui aimerait sortir de sa situation précaire et percer dans le milieu du rap, être « validé » comme on dit, d'où le nom de la série.

Quentin : effectivement tu as bien lu le pitch sur Allociné Éric, le rôle d’Apache dont tu as parlé est interprété par Hatik, un rappeur qui dans la vraie vie est lui aussi en pleine ascension. On le connaît bien Hatik puisque nous l’avions reçu dans le Grand Urbain notre émission.

Éric : très forts ces intervieweurs du Grand Urbain.

Quentin : oui et surtout Hatik dit une chose très vraie, le rap prend une part beaucoup trop importante pour être ignorée, parce qu'au-delà d'une musique, elle raconte une génération.

Éric : exactement comme le rock à ses débuts d'ailleurs que certains qualifiaient pourtant de musique de sauvage. À chaque époque ses clichés !

Quentin : en fait, à l'image du héros de la série Validé, pour beaucoup, rapper, c'est d'abord choisir une voie pour essayer de s'en sortir.

Éric : exactement ce que chante Soprano dans le titre Plus Rien à Perdre, titre extrait de la BO de la série Validé justement. 

J'ai mangé des pierres avant d'croquer le monde, croquer le mic' pour faire trembler les ondes. Des flammes dans les yeux pour réchauffer mes rêves et quand je fais feu, un fleuve sort de mes lèvres

Éric : on l'entend, comme le chante Soprano, le rap c'est un fleuve qui sort des lèvres, c'est une catharsis en quelque sorte.

Quentin : un fleuve qui emporte tout sur son passage, la preuve en 2019 dans le top des 10 des albums les plus vendus en France on ne retrouve pratiquement que des rappeurs, Ninho, Lomepal, Aya Nakamura, ou bien encore Nekfeu qui a vendu plus d'albums que Johnny Hallyday.

Éric : écoutons Tricheurs un extrait d'un des tubes de son album Les Etoiles Vagabondes.

Éric : un album « validé » par la critique et le grand public. Mais attention, dans ce top 10, il ne faut pas oublier le groupe déjà mythique PNL avec son album Deux Frères.

Quentin :  il se dit que si à 50 ans on n’a pas écouté PNL c’est qu’on a raté sa vie.

Éric : eh bien c’est l’occasion, on écoute Au DD de PNL.

Quentin : les "ienclis" ne tomberont jamais sur messagerie, c’est un peu comme sur France Inter, les auditeurs ont toujours quelque chose à écouter.

Éric : PNL c’est un des plus gros vendeurs de disque en 2019.

Quentin : oui et cela illustre quelque chose Éric.

Éric : quoi ? Dis-le !

Quentin : bah attends deux secondes, je vais te le dire, cela montre que le rap n’est pas juste un phénomène ou une mode, les chiffres astronomiques de vente de Nekfeu ou le succès de la série Validé confirment que le rap est en train de devenir la nouvelle variété française.

Éric : quoi qu'on en pense, Maître Gims et Aya Nakamura sont un peu les Johnny Halliday et les Céline Dion d’aujourd’hui.

Quentin : exactement et le rap a même dépassé le simple carcan de la variété, son aura culturelle va au-delà de la musique, que ce soit la mode, le sport ou l’art, tous les créateurs, les footballeurs, les artistes s’approprient les codes du rap.

Éric : le rap est bel et bien validé.

Quentin : ouais et on va terminer avec deux artistes ultra validés et très appréciés, c’est Maes et Ninho, les deux plus gros vendeurs de ce début d’année 2020, le morceau s’appelle Distant, en plus c’est un bon conseil pour le confinement.

"Validé", série sur Canal

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.