Alors qu’elle s’apprête à partir en tournée à travers la France pour faire découvrir sur scène les chansons de son second album « Les failles » sorti cet automne, Pomme fait partie des chanteuses à suivre de près en 2020, elle est d'ailleurs nommée aux Victoires de la Musique dans la catégorie "Album révélation".

Pomme, auteure-compositrice-interprète dans son clip "Je sais pas danser".
Pomme, auteure-compositrice-interprète dans son clip "Je sais pas danser". © Capture d'écran/Vevo/PommeMusic

D’origine lyonnaise, Claire Pommet, c’est son vrai nom, est toute jeune : 23 ans au compteur, mais elle a déjà un bagage musical bien rempli. 

Elle apprend le chant enfant, dans une chorale, puis travaille la pratique de la guitare et du violoncelle. Elle devient Pomme au collège, quand ses camarades lui attribuent ce surnom, qui lui va finalement drôlement bien. 

Adolescente, elle commence à écrire des chansons qu’elle chante dans les bars de sa région. En 2015, elle signe chez Polydor, maison de disques de renom, et enchaîne très vite les concerts en première partie d’Asaf Avidan, Vianney, Yael Naim ou Benjamin Biolay. 

Sur scène, Pomme est seule et s’accompagne d’une auto-harpe, instrument emblématique de la musique folk, folk qui teinte tout son répertoire. Et déjà, on remarque sa voix au timbre légèrement voilé et au vibrato délicat. 

« A peu près » c’est la chanson titre de son premier album sorti en 2017, album dans lequel Pomme ne se reconnait plus trop aujourd’hui. Peut-être, parce que les textes n’étaient pas d’elle, et qu’ils manquaient un peu de caractère, son caractère, qu’elle a pourtant bien trempé. 

Deux ans plus tard elle revient donc avec « Les failles » son deuxième album dont elle a signé la musique et les paroles de tous les morceaux. 

Cet album marqué par une rupture amoureuse douloureuse, est d’une mélancolie déchirante. Pomme y exorcise ses doutes et ses angoisses. Autant de failles qu’elle prend plaisir à creuser car, comme disait Leonard Cohen dont elle est une grande fan : 

dans toute chose il y a une faille, c’est ainsi qu’entre la lumière... 

Musicalement, l’album déploie une musique folk lumineuse, aux arrangements co-signés avec Albin de la Simone

Les arpèges de guitare y sont délicats et les lignes de piano limpides, et viennent souligner les textes souvent poétiques, dans lesquels elle évoque aussi bien la mort, la solitude, l’amour, l’état de la planète, ou encore l’envie d’enfanter (Pomme est aussi une jeune militante LGBT) et elle sait trouver les mots pour toucher droit au cœur.

Dans « Anxiété » nouvel axtrait  de son dernier album, Pomme dévoile sa timidité et son mal être, mais elle le fait avec grâce.

Le nouvel album  de Pomme « Les failles » est déjà disponible (Polydor) 

Pomme est en tournée du 15 janvier, jusqu’au mois de mai dans toute la France, toutes les dates sont ici.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.