Le groupe Michelle commence très bien l’année 2021 avec "FYO", une petite merveille pop en apparence légère, qui raconte à quel point il est compliqué de grandir et de se construire en tant que métis dans la société américaine actuelle. On attend la suite avec impatience.

Le groupe Michelle commence très bien  l’année 2021 avec "FYO".
Le groupe Michelle commence très bien l’année 2021 avec "FYO". © Warner Music

Michelle est un collectif de six jeunes musiciens / musiciennes New-Yorkais, collectif multiculturel qui produit une musique marquée par la pop synthétique des années 80, le jazz, le rock et le R&B contemporain. Le groupe revendique des influences qui vont de SZA pour la côté R&B alternatif, à Led Zeppelin en passant par Sly & The Family Stone.

Michelle a sorti un premier album sorti en 2018, intitulé « Heatwave ». Un disque qui racontait New York, enregistré en deux semaines dans la chambre / studio d’un des membres du groupe, dans un état d’esprit résolument indépendant. 

Le groupe a publié en 2020 une série de singles remarqués, dont « Sunrise », chanson sur laquelle a été invitée une des figures montantes de la Soul et de la Pop britannique, Arlo Parks.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le NME, media musical de référence en Angleterre, a placé Michelle dans sa liste des artistes émergents essentiels de l’année 2021. Il faut reconnaître qu’il y a quelque chose d’absolument charmant dans la musique de Michelle. Leur son est frais, joyeux, réjouissant. 

Le groupe a un talent évident pour produire une pop légèrement régressive, accrocheuse, très référencées 70’s-80’s, avec une touche de R&B moderne. Le travail sur les voix et les harmonies vocales, douces, naturelles, est assez remarquable. Cet ensemble rappelle un peu le travail des sœurs californiennes du groupe Haim.

Jamee Lockard, une des chanteuses de Michelle, décrit ainsi le dernier titre sorti par le groupe : 

FYO, raconte ce que c’est d’appartenir à différents mondes et de se faire rejeter par chacun d’entre eux.  Ayant grandi en tant que métis, membre d’une minorité, ma perception de moi-même a été déformée par des gens qui m’ont dit ce que j’étais, et ce que je n’étais pas. Nous ne devrions jamais donner aux autres le pouvoir de définir ce que nous sommes ». 

Derrière la forme, séduisante, évidente, il y a donc du fonds dans la musique de Michelle, un message positif et salutaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Contact
Thèmes associés