Après un premier EP prometteur sorti en 2019, le collectif Londonien est de retour avec un nouveau titre marqué par l’Afro-Beat.On attend l’album avec impatience.

Kokoroko - Carry Me Home - Brownswood Recordings
Kokoroko - Carry Me Home - Brownswood Recordings © Capture d'écran/Youtube/KOKOROKO

Kokoroko est un groupe de Jazz britannique qui s’est fait connaître en 2018 lorsque le célèbre DJ / producteur Gilles Peterson, expert en matière de groove de toutes obédiences, a placé un de leur titres sur une de ses prestigieuses compilations (« We Out Here »). 

Signé dans la foulée sur son label Brownswood Recordings, le groupe a sorti l’année dernière son premier EP éponyme, prometteur, qui présente le travail du collectif à travers quatre titres.

Rapidement, Kokoroko a cumulé le nombre d’écoute sur les sites de streaming, le nombre de vue sur Youtube, ce qui est assez remarquable pour un groupe de Jazz qui produit essentiellement de la musique instrumentale. 

Au-delà d’avoir trouvé son public, le groupe a également séduit les programmateurs de salles et de festivals, ce qui leur a permis de donner plus de 80 concerts dans le monde entier.

Korokoko, c’est un groupe de huit jeunes musiciens qui impressionnent autant par leur maîtrise technique, évidente, que par leur capacité à improviser. 

Le collectif est emmené par la trompettiste Sheila Maurice-Grey, leader naturelle de la section cuivre, compositrice et porte-parole du collectif. Le guitariste Oscar Jerome et la saxophoniste Cassie Kinoshi ont déjà commencé à développer parallèlement à Kokoroko une carrière de soliste.

La musique de Kokoroko, c’est un Jazz contemporain qui s’inspire de toutes les cultures musicales et influences présentes à Londres. Leurs compositions se situent quelque-part entre le Jazz, L’afro-Beat Nigérian et le Highlife Ghanéen. Le groupe a développé un son à la fois novateur et authentique, qui s’équilibre entre des titres introspectifs aux résonnances Soul et d’autres beaucoup plus puissants, percussifs et dansants. 

C’est le cas de « Carry Me Home », nouveau morceau que le groupe vient de sortir, un titre directement inspiré par le musicien anglais d’origine nigériane Dele Sosimi connu pour avoir travaillé avec Fela Kuti, puis son fils Femi. « Carry Me Home » s’appuie autant sur la force de l’Afro-Beat que sur les vibrations de la capitale anglaise, entre Acid-Jazz et Broken-Beat.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.