Le groupe Catastrophe illumine cette rentrée, avec un extraordinaire deuxième album en forme de comédie musicale. Intitulé « Gong » il est sorti chez Tricatel le 11 septembre dernier.

Le groupe Catastrophe illumine cette rentrée, avec un extraordinaire deuxième album en forme de comédie musicale, intitulé « Gong » il est sorti chez Tricatel.
Le groupe Catastrophe illumine cette rentrée, avec un extraordinaire deuxième album en forme de comédie musicale, intitulé « Gong » il est sorti chez Tricatel. © Antoine Henault

Catastrophe est un collectif, ou plutôt un ensemble artistique et musical à géométrie variable, une joyeuse bande qui s’est constituée en 2016, se donnant pour défi de restituer en musique, en images, et en textes, l'adrénaline qui accompagne les fins d'un monde…

Et dès ses débuts, Catastrophe séduira le parrain de la pop française, Etienne Daho, qui inclura dans le jukebox de son exposition Daho l’aime pop(qui se tenait à la cité de la musique) cette chanson-ci :

« Tout pourrait être autrement ». C’est avec cette idée en tête que Catastrophe vit, ne faisant jamais deux fois la même chose. 

En 2018, Catastrophe publie son premier album « La nuit est encore jeune » précédé quelques mois plus tôt d’un livre du même nom.

Sur scène, la surprise est toujours reine. Catastrophe y réunit ses six membres désormais fixes et permanents : Pierre, Blandine, Arthur (le noyau dur) mais aussi Bastien, Pablo et Carol. Plus tous ceux qui viennent leur prêter main forte, car Catastrophe est une entité plurielle, aussi géniale que créative, et d’une liberté folle.
 

La Solastalgie, c’est cette mélancolie spéciale qu’on éprouve face à la crise écologique, c’est aussi la douleur à l’idée de perdre son habitat, son refuge, son lieu de réconfort… »

« Gong » le deuxième album de Catastrophe, est une comédie musicale qui parle de la forêt, des smartphones et du temps qui passe… 

Avec Tahiti Boy à la réalisation, cet album foisonnant et ambitieux nous propulse dans un voyage musical, coloré et enchanteur, quelque part entre Jacques Demy et Kendrick Lamar, Starmania et Arcade Fire. 

Avec son nouvel album, Catastrophe sonne le Gong de la rentrée musicale, et elle sera résolument pop !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.