Matthieu Conquet a de nouvelles musiques à nous faire entendre car en 2020 en dépit de toute circonstances aggravantes, un musicien relève le défi et publie 14 lectures de Jean de La Fontaine.

Fred Pallem et Le Sacre du Tympan racontent les Fables de La Fontaine. Label : Train Fantôme
Fred Pallem et Le Sacre du Tympan racontent les Fables de La Fontaine. Label : Train Fantôme © Sylvain Gripoix

Qu’est-ce que c’est ce que cette ambiance un peu moite à 5h00 du matin passé où les matinaux commencent leur journée ?  

Réponse avec Matthieu Conquet et les musiciens que vous entendez-là aussi pour vous apporter le verbe, la morale, l’excellence dans ce qu’elle a de plus haut en France, il parle bien sûr de Jean de la Fontaine, celui que chacun a récité un jour à l’école.   

Figurez-vous qu’un musicien de jazz, de rock, un arrangeur, habitué du cinéma comme des Victoire de la Musique ou du Crazy Horse a décidé de rendre hommage aux Fables de La Fontaine, et de publier un album entier de lectures en musiques et cela mérite largement qu’on s’y arrête.

Et le résultat est : formidable, et décapant, sans ironie aucune. Fred Pallem et son ensemble le Sacre du Tympan, proposent de nouvelles musiques, avec des voix familières : Nicole Ferroni lit Les Animaux Malades de la peste, Thomas Scimeca expose La Grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf et Rebecca Manzoni dit avec sa voix douce Le Loup et le chien. Il y a d’autres voix, des cordes des percussions, c’est superbe !

Un titre est sorti mais je ne peux pas vous faire entendre d’autres extraits  puisque le disque n'est pas encore sorti... allez juste un petit bout ? 

Ecoutez donc Arnaud Aymard - c'est L'oiseau Bleu cher à Edouard Baer qui vous conte Le Loup et l'Agneau :

J’avais envie de composer de la musique autour d’une voix parlée ; m’imprégner du rythme des mots et de leurs sons, ressentir le tempo de la diction, puis écrire de la musique à partir de cela »

Et c’est pourquoi les voix ont été enregistrées avant, et les musiques ajustées sur-mesure ensuite.  

A l’arrivée ce sont des comédiens mais surtout des chanteurs : Sandra Nkaké, Elise Caron, ou encore Pascal Mendelson qui se sont joint aux voix que je citais auparavant pour un hommage vibrant à Jean de la Fontaine orchestré par Fred Pallem,

Il n’y a pas que des Fables dans les textes choisis, il y a aussi cet épigramme érotique qu’il convient de méditer de bonne heure comme au soir servi par la bouche d’un grand épicurien, saxophoniste et chanteur Thomas de Pourquery : 

Aimons, Foutons » 

Fred Pallem et Le Sacre du Tympan racontent les Fables de La Fontaine. Label : Train Fantôme

L’album sortira le 16 octobre 2020 

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.