Sous ce nom de scène étrange, se cache un jeune rouennais, Mehdi Benjelloun, que France Inter suit depuis 2016.

Petit Biscuit aux Victoires de la musique 2018
Petit Biscuit aux Victoires de la musique 2018 © Getty / Marc Piasecki

A l’époque, Petit Biscuit est à peine âgé de 16 ans ! Ce compositeur de musique électronique s’est fait connaître avec l’entêtant « Sunset Lover » dont il avait posté la vidéo, sans trop y croire, sur la chaîne YouTube Electro Posé dédiée à la musique électro. « Sunset Lover » a été vue, au moment où vous lisez ces lignes, par plus de 62 millions de personnes ! 

Qu’on ne s’y trompe pas, Mehdi est un musicien accompli qui étudie le violoncelle dès l’âge 5 ans. Il se mettra ensuite à la guitare et un peu plus tard au piano de façon autodidacte. Un premier un EP de 6 titres paru en 2016 l’entraîne sur une tournée des Zénith en France et des festivals aux quatre coins du monde. Mehdi ne néglige pas pour autant ses études qu’il poursuit désormais à l’université. 

Le 10 novembre 2017, soit le jour de ses 18 ans, il sort son premier album _« Présence »_. Nommé Album Révélation lors des Victoires de la Musique 2018, cet album regroupe 14 titres d’une grande richesse sur lesquels Petit Biscuit joue de tous les instruments. 

On y retrouve son style bien singulier où les ballades côtoient des morceaux déchaînés comme sur « The end » et quelques incursions dans la musique du monde avec « Break up » (il n’oublie pas qu’il est d’origine marocaine).
Il chante lui-même sur deux titres et, sur d’autres, il s’est assuré la collaboration d’invités prestigieux, notamment le groupe parisien Isaac Delusion, la franco-tunisienne Sonia Ben Ammar, le duo australien Panama sur le très beau titre « Waterfall », et le jeune norvégien Lido qui pose sa voix sur « Problems ». 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.