Incontournable dans la liste des albums qui ont fait 2017 " Flip " le premier album de l'inclassable Lomepal est désormais certifié disque d'or.

Disque d’or et surtout complètement unique dans le monde du rap hexagonal. En premier lieu grâce à la pochette de son album. Pochette historique, où Lomepal pose, portrait évanescent, tel une héroïne transgenre, lèvres ourlées de rouge, dents argent, et maquillage légèrement dégoulinant.  C’est un renversement d’image dans un milieu encore enserré dans ses clichés homophobes et dans une culture hétéro normée. Lomepal, adepte du skate, donc de ses références, affiche cette idée de retournement. Un homme qui se déguise en femme c’est un flip. Un flip c’est une figure de style en skate, et c’est le titre de son album. Sauter pour faire vriller la planche autour de son axe longitudinal, lui faisant effectuer une rotation de 360°. C’est ce que Lomepal fait subir en apparence à son genre. Qu’il entame en ouverture du disque d’ailleurs magistral par un son de skate et d’enchainer par « Palpal », une sorte d’autoportrait sans concession, faisant le point sur l’égo trip récurrent du rappeur de fond  et sur l’idée de l’auto-formatage d’un genre musical qui a du mal à accepter la différence. “Un connard et un mec bien dans le même corps”. Qui assume sa dualité, capable d’écrire une lettre d’amour et un couteau dans le même coffre.

Lomepal, dit Palpal, c’est Antoine Valentinelli, 25 ans, originaire de Paris et c’est surtout un rappeur qui a réussi cette prouesse d’inventer un style à lui. Le style Lomepal, musicalement et lexicalement foisonnant, riche, avec à la fois de l’humour, des  références, de la mélancolie, de l’autodérision et une profondeur assez rare qui ne se laisse pas flatter par le plaisir inné de la punchline. C’est sûrement dû encore une fois à sa culture skate.  Cet art de vivre des sensations fortes avec des mots, ce bonheur simplement de rouler dans la rue avec de la musique qui offre de l'adrénaline, celle que l'on ressent dans la sensation de voler alors que la planche de skate tourne sous vos pieds pendant un beau tricks. La vie de Lomepal ressemble au vertige de cet imprévisible permanent. De cette vitesse maîtrisée qui peut tout à coup vous échapper comme dans la vie de " Ray Liotta "

Lomepal c’est aussi un auteur de l’amour, romantique et lover à la fois, qui distille une certaine courtoisie dans un genre qui n’aime guère le sentiment.
En 2017, le rap hexagonal aura fait des pas de géant, en termes de reconnaissance publique et critique.
Lomepal, homme sensible, cherche la beauté dans la confusion avec des rimes qui fracassent le cerveau.
Lomepal pose la question : c’est quoi un artiste ? La réponse est simple...
Un artiste c’est Lomepal ou rien.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.