Vendredi Sur Mer c’est Charline Mignot, une jeune suissesse installée à Paris depuis 2 ans et dont le premier EP « Marée basse » sorti en novembre dernier commence à faire grand bruit.

Capture écran de La femme à la peau bleue de Vendredi sur mer
Capture écran de La femme à la peau bleue de Vendredi sur mer © Profil de Face

Charline Mignot a 22 ans, et a débuté sa carrière artistique comme photographe, collaborant notamment avec Hermès. Depuis maintenant 3 ans, elle développe le projet musical Vendredi Sur Mer.

Un projet qui a pris de l'importance

Né au départ de chansons écrites pour illustrer des shootings et des vidéos que Charline avait réalisés, le projet petit à petit a pris de l’ampleur, pour aboutir à un premier single sorti en 2015 « Mort/ Fine ».

C’est la rencontre avec celui qui deviendra son manager, Paul, qui va accélérer le processus et pousser Charline à devenir Vendredi Sur Mer. La jeune femme va alors pouvoir affiner et développer son style : du talk-over mélancolique et poétique, ni tout à fait rap, ni vraiment électro.  Vendredi Sur Mer flotte entre les deux, portée par la musique de Lewis OfMan. 

Etranges et magnétiques

Les chansons de Vendredi Sur Mer invitent à la rêverie, comme avec le titre « La femme à la peau bleue » que la marque Sonia Rikyel a utilisé pour un de ses défilés. La chanson est illustrée par un clip signé Alice Kong.

Ce titre on peut le retrouver sur « Marée basse » le premier EP de Vendredi Sur Mer, sorti en novembre 2017 sur le label Profil de Face.
Un EP sur lequel figurent 6 titres, et où l’on retrouve ce flow scandé qui peut parfois faire penser à Fauve, la fièvre et l'urgence en moins... mais on y entend aussi des échos de Gainsbourg ou de Daho sur des vagues de pop synthétique très 80's.

Dans le sillage de Paradis ou de Christine And The Queens, Vendredi Sur Mer est aujourd’hui l’une des figures montantes de la french pop. 

Vendredi Sur Mer se produit en ce moment un peu partout en France, et son prochain concert à Paris à la Gaité lyrique le 27 avril est d’ores et déjà complet.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.