Dans la Playlist de France Inter, Matthieu Conquet présente un nouveau venu, le duo portoricain Buscabulla.

Buscabulla, Raquel Berríos et Luis Alfredo Del Valle, sort un nouvel album :"Regresa". Label : Ribbon Music
Buscabulla, Raquel Berríos et Luis Alfredo Del Valle, sort un nouvel album :"Regresa". Label : Ribbon Music © Mara Corsino

Comme dans un film, la voix de la chanteuse de Buscabulla vous emmène image après image. Regresa cela veut dire :  il revient ou il retourne, comme un souvenir ou un écho, c'est le titre du premier album de Buscabulla.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'homme arrive et demande du feu, regarde comme il est désespéré, ce diable est en cavale"

Le duo portoricain formé par Raquel Berríos et Luis Alfredo Del Valle propose ici un pop tropicale, nourrie d'influences multiples. 

Certains avaient repéré leur premier EP en 2014 qui donnait, déjà, à entendre un mélange intéressant de pop synthétique triste, de trip-hop avec des sonorités latino, le mieux c'est de vous faire écouter : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

J'en arrive à ce nouvel album de Buscabulla, Regresa : il revient. Un disque qui s'est construit sur ce mouvement de retour. Je vous raconte : comme beaucoup de Porto-ricains, Raquel Berríos et Luis Alfredo Del Valle s'étaient installés aux Etats-Unis à New York, pour y trouver du travail et des opportunités. Ils se sont rencontrés, ont fondé un groupe et une famille, mais leurs chansons parlaient souvent du mal du pays. Après le passage de l'ouragan Maria qui a dévasté Puerto Rico pendant l'été 2017, ils ont décidé de revenir sur l'île, à Aguadilla, d'y retrouver les leurs, leur culture, ce qui restait. Et parfois le constat est amer, mais un film raconte ce retour, avec de très belles images : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Je sais que cet endroit n'est pas parfait, mais c'est chez moi, c'est ma maison"

Plus que les images d'un pays dévasté, on devine les promesses d'une reconstruction possible, les liens qui unissent les gens. On voit les musiciens fabriquer leurs costumes, des masques de carnaval gigantesques, donner des concerts. 

Le disque, comme ces images est fait de montagnes russes : parfois pop, léger en apparence (même si le propos l'est moins) plus infectieux ou exagérément lascif à d'autres moment, avec toujours un traitement particulier réservé à la voix. 

Le titre qui vient d'entrer dans la playlist d'été c'est NTE comme "No te Equivoques". Ne vous y trompez pas, Buscabulla c'est ça : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Buscabulla - "Regresa".  Label : Ribbon Music

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.