James Blake est de retour avec une adaptation du « Vincent » de Don Mc Lean, chanson en forme d’hommage à Vincent Van Gogh et en particulier à son tableau « La nuit étoilée », titre sorti à l’origine en 1971 sur l’album « American Pie ».

James Blake à l'Open'er Music Festival 2017 à Gdynia en Pologne le 28 June 2017
James Blake à l'Open'er Music Festival 2017 à Gdynia en Pologne le 28 June 2017 © Maxppp / ADAM WARZAWA

James Blake s’est révélé au grand public en 2011 avec la sortie de son premier album. Blake s’est instantanément imposé avec ce disque comme le créateur et le dépositaire d’un son, nouveau, la fusion entre le meilleur des sons électroniques anglais issus de l’underground (drum and bass, dubstep, UK garage, 2 step…) et un songwriting sensible, mélancolique.

Parallèlement à l’écriture et à la composition de ses trois albums « James Blake » en 2011, « Overgrown » en 2013 et « The Colour in anything » en 2016 qui constituent un parcours sans faute, James Blake n’a cessé de produire des titres plus expérimentaux, purement électroniques, pas mal de remixes, et collaboré avec des artistes tels que Bon Iver, Chance The Rapper ou Mount Kimbie.

Il a co-produit un titre, « Element », sur le dernier album de Kendrick Lamar (« Damn » sorti en 2017), et vient de participer à  un nouveau morceau intitulé « King’s Dead » aux côtés de Jay Rock, Kendrick Lamar et Future. James Blake assure par ailleurs la première partie du même Kendrick Lamar pour les dates de sa tournée européenne.

Depuis son premier album, James Blake a également prouvé son savoir-faire en matière de titres « dépouillés », armé uniquement de sa voix et de son piano. Sa reprise de « A Case Of You » de Joni Mitchell en est un très bon exemple, c'est juste sublime...

James Blake a publié à Noël une adaptation d’un autre grand classique de la chanson américaine  « Vincent » de Don Mc Lean : une petite merveille !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.