"Stonedigger", le deuxième album de l’ami américain William Z Villain est dans les bacs depuis le 5 octobre.

"Stonedigger", le deuxième album de l’ami américain William Z Villain est dans les bacs depuis le 5 octobre.
"Stonedigger", le deuxième album de l’ami américain William Z Villain est dans les bacs depuis le 5 octobre. © Capture d'écran

William Z Villain, est devenu, parait-il, incollable sur les fromages de chez nous. 

Il faut bien dire que la France semble être une terre d’accueil pour ce petit gars du Wisconsin. Signé par le producteur Nicolas Miliani (qui a aussi dans sa besace le bluesman Bror Gunnar Jansson), William Z Villain est allé enregistrer au printemps dernier à Grenoble, StoneDigger, son nouvel album.

On y retrouve l’univers iconoclaste qui avait marqué son premier album. Avec toujours ce lot d’influences des musiques européennes, qui ont migré avec les futurs "amerlocks" du vieux continent, et qui restent très présentes en ville comme en campagne, dans le nouveau monde. 

William Z Villain sait faire de cet héritage un melting-pot musical, qu’il emboîte comme dans un puzzle anti-communautaire où tout se mélange, à profusion.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.