Si « Damn » le 4ème album de Kendrick Lamar est sans nul doute l'un des grands albums de 2017, Kendrick Lamar est quant à lui, l'un des rappeurs de la décennie.

 Le rappeur américain Kendrick Lamar lors du Super Rock Festival qui s'est tenu à Lisbonne (Portugal) le 16 juillet 2016.
Le rappeur américain Kendrick Lamar lors du Super Rock Festival qui s'est tenu à Lisbonne (Portugal) le 16 juillet 2016. © Maxppp / JOSE SENA GOULAO/EPA/Newscom

Avec " Damn " Kendrick Lamar a marqué cette année musicale, et particulièrement le rap américain, car c’est un artiste qui porte un vision singulière du rap : il est inventif, authentique et réfléchi.

Kendrick Lamar a une esthétique qui lui est propre, qui repose sur des sonorités typiquement californiennes, avec des influences « G-Funk » : un fond de Funk puissant, détendu, parfois teinté de Soul et de Jazz. Mais c’est également un artiste qui s’appuie sur des productions très modernes. Entre classicisme, tradition et avant-garde du rap.

Kendrick Lamar, c’est aussi une voix, légèrement nasillarde, et un flow, une façon de rapper, reconnaissable entre mille. 

Kendrick Lamar a eu un parcours sans faute, brillant, qui l’a rendu album après album incontournable, à la fois très populaire et unanimement salué par les critiques, y compris les plus exigeants. Il fait partie des rappeurs qui ont occupé le devant de la scène en 2017, et c’est amplement mérité.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.