Aujourd’hui on parle musique bien sûr mais pas que, puisqu’il est question d’un homme à identités multiples. Childish Gambino qui vient de publier son nouvel album sans sommation.

Donald Glover alias Childish Gambino, acteur, scénariste, réalisateur, producteur, humoriste, rappeur, DJ et musicien  au British Academy Britannia 2019 (BAFTA).
Donald Glover alias Childish Gambino, acteur, scénariste, réalisateur, producteur, humoriste, rappeur, DJ et musicien au British Academy Britannia 2019 (BAFTA). © AFP / VALERIE MACON

Une belle surprise en effet que ce "3.15.20" sorti ce week'end sans tambour ni trompette mais pas sans effet. de son patronyme Donald Glover au civil et sur les écrans,  c’est sous l’alias Childish Gambino qu’on l’écoute, et que vous l’avez d’ailleurs entendu sur cette antenne avec “This is America”

Titre, comme le clip qui l’accompagnait, coup de poing, coup de boule, coup de feu, qu’importe l’attaque pourvu que l’impact soit violent, puisque dans ce “ça c’est l’Amérique”, sorti en 2018, Childish Gambino raconte les violences policières, le racisme, passé de rampant à frontal, une ère trumpienne pro arme à feu et dans laquelle on s’exprime par vidéos virales et peu de mots.  

Et Childish Gambino raconte et illustre son propos par une vidéo signée Hiro Murai  alternant danses, gospel et exécutions sommaires, un clip qui comptabilise à ce jour près de 650M de vues.

Une tragédie actuelle racontée par un artiste singulier ayant gagné galons et notoriété à la télé en faisant rire les spectateurs à en pleurer.

Dans Community, une série signée Dan Harmon sur le quotidien d'un groupe d'étudiants dans la ville fictive de Greendale Colorado.

Une série dans laquelle Donald Glover (pas encore devenu Childish Gambino, je le rappelle pour les deux du fond qui décrochent) incarne pendant près de 5 saisons le mythique Troy Barnes, ancienne star du football devenu étudiant à Greendale car blessé, après avoir essayé de faire un saut périlleux du haut d'un fût de bière.

En 2011 Donald Glover s’efface au profit de son double musical, Childish Gambino, le temps de sortir un premier album, Camp, et sur le titre “Firefly”, on peut l’entendre rapper.

Ho t’as une mixtape, génial, mais tout le monde pensait que c’était une blague”

Pas de blague ici, mais un refrain d’une efficacité redoutable.

Deux ans plus tard, inspiré par les changements dans sa vie sociale induits par l'impact des technologies, Childish Gambino sort “Because the internet”, un album dont le titre lui est soufflé par Beck, moquant son camarade rappeur qui commençait un peu trop régulièrement ses phrases par “à cause d’internet…”

Un album pour lequel Childish Gambino recrute pour raconter “The Worst Guys” soit les pires mecs Chance The Rapper.

2016 est aussi une très grosse année pour Childish Gambino / Donald Glover, d’un côté il publie un nouvel album dans une veine plus funky sexy, baptisé  “Awaken my love” sur lequel on peut entendre “Redbone

Et de l’autre, commence la diffusion d’une série qu’il a écrite partiellement réalisée et dans laquelle il joue, "Atlanta".

Une série qui raconte la vie de deux cousins sur la scène rap d'Atlanta, qui vaudra à l’intéressé une moisson de golden globes et d’Emmy Awards.

Et c’est donc deux ans après l’onde de choc “This is America” que Childish Gambino vient de mettre sur orbite son quatrième album "3.15.20" comme 15 mars 2020 date à laquelle sur le site internet de l’artiste l’album tournait en boucle avant d’être retiré le jour même avant de réapparaître ce 22 mars dans son intégralité sur tous les sites de streaming.

En tout doue titres, parmi lesquels, les déjà connus "Algorythm", "Warlords "tout comme “dévoilé durant l’été 2018.

Une participation d’Ariana Grande, quelques titres étrangement éléctronicosynthétiques et des petits bijoux nommés par time code et c’est le cinquième titre de l’album, soit "19’10" que j’ai choisi de vous faire écouter.

"3.15.20" le nouvel album de Childish Gambino" - (label Wolf & Rothstein)

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.