Le 30 octobre prochain, paraîtra le 13ème album des Anguilles, autrement dit les Eels, toujours emmené par le leader Mark Oliver Everett, connu sous le nom de scène E.

Le chanteur Mark Oliver Everett auteur, compositeur, interprète et multi-instrumentiste du groupe expérimental Eels, sur scène pendant le festival Dcode le 7 septembre 2019 à Madrid, Espagne.
Le chanteur Mark Oliver Everett auteur, compositeur, interprète et multi-instrumentiste du groupe expérimental Eels, sur scène pendant le festival Dcode le 7 septembre 2019 à Madrid, Espagne. © Getty / Mariano Regidor / Redferns

Il y a 25 ans, il formait ce groupe de rock américain indépendant et expérimental qui a connu ses heures de gloire durant les années 2000 avec des titres comme « Mr. E’s Beautiful blues », « Flyswatter », ou encore « Spectacular girl »…  

Ces dernières années encore, Eels a régulièrement occupé notre playlist avec notamment « Today is a day », « The deconstruction » et « Bone dry »…  

La composition du groupe change assez régulièrement, au point que Mark Everett en est maintenant le seul membre officiel...  

Lorsque Eels apparaît pour la première fois sur les ondes en 1996, leur premier album rencontre immédiatement le succès, surtout grâce au single « Novocaine for the soul »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C’est avec ce genre de ballades vaporeuses et dépressives que le groupe se taillera un succès international. 

Mais il faut rendre justice à Mark Everett à qui l’on fait parfois le procès de fabriquer des chansons un peu faciles et grand public car il n’aura eu de cesse, d’albums en albums, d’aller chercher des sonorités nouvelles en variant les genres, du trip-hop au blues. 

Ses textes, toujours très intimes, ne sont pas d’une franche gaieté : ça parle de solitude, de reconstruction, de tristesse… Il faut dire aussi que la vie d’Everett est faite de nombreuses épreuves douloureuses qui ont largement nourri son inspiration.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Baby, let’s make it real » est le premier extrait du nouvel album de Eels.

Révélé en août dernier, « Baby, let’s make it real » annonce la sortie de « Earth to Dora », qui fait suite à « The deconstruction », sorti en 2018, un album qui avait rencontré un grand succès critique.  

Enregistré dans le studio du groupe à Los Feliz en Californie, le disque a été produit par Mark Everett soi-même. Sur la pochette, il s’affiche en clown triste, qu’on peut interpréter comme une métaphore de sa vie.  

À la mi-septembre, comme pour nous faire patienter encore jusqu’à sa sortie à la fin du mois, Eels révélait un deuxième titre, une petite douceur intitulée « Who you say you are », qu’il présente de façon très humoristique :  

« Voici une solution, dit-il, pour oublier ce qui vous préoccupe pendant au moins 2 minutes et 55 secondes. Écoutez cette chanson et pensez à mes problèmes à la place des vôtres. Ne me remerciez pas ! » 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au sujet de ce nouveau disque, Everett nous explique :  

Ces chansons sont arrivées juste avant que la pandémie ne frappe et change tout. J'espère qu'elles pourront être apaisantes pour ceux qui les écoutent. Elles traitent de choses auxquelles nous rêvons tous de revenir. Une seule chanson a été composée au plus fort de la pandémie, "Are we alright again", qui est une sorte de rêve de quarantaine dont j'avais désespérément besoin ».  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Eels : album « Earth to Dora », à paraître le 30 octobre (Pias)  

Contact