"Un, deux, trois", c’est le titre du 2e album de Juniore, avec un E. Cet élégant groupe de pop à la française, aux influences sixties et cinématographiques, propose sous des dessous légers et psychés, une musique qui se révèle aussi sombre que mélancolique.

La chanteuse, compositrice Anna Jean du groupe Juniore sur la scène du Old Fruitmarket de Glasgow le 30 janvier 2019 (Écosse).
La chanteuse, compositrice Anna Jean du groupe Juniore sur la scène du Old Fruitmarket de Glasgow le 30 janvier 2019 (Écosse). © Getty / Roberto Ricciuti / Redferns

Et c'est dès 2015 que nous tombions sous le charme de Juniore, groupe mené par Anna Jean, qui en est la voix et la plume. 

C'était avec « Panique »,  le premier titre de Juniore à être entré dans la playlist de France Inter (titre à retrouver sur l'EP « Marabout »).

Si Juniore changé plusieurs fois de forme, le groupe se stabilise aujourd’hui en trio avec : Anna Jean à la guitare, aux claviers et au chant, Swanny Elzingre à la batterie, et Samy Osta à la production et tous les instruments qui sont nécessaires.

Dès ses débuts, Juniore séduit avec son atmosphère vintage, teintée de yé-yé, de swinging London et de musique de films allant d’Ennio Morricone aux BO de Tarantino. Une musique nerveuse qui s’avère ne pas être si joyeuse et légère qu’elle y parait… La faute aux petites histoires légèrement tordues, sombres et cruelles, qu’égrène Anna Jean de sa voix douce et un peu monocorde.

« L’accident » c’est l’un des titres inédits qui figurait sur le 1er album de Juniore « Ouh la la » sorti en 2017. Ce premier album reprenait en effet plusieurs des titres déjà sortis, et en présentait de nouveaux, pour un résultat aux effluves délicieusement 60’s. Une musique qui évoquait aussi bien Françoise Hardy et Serge Gainsbourg, que les Kinks ou Ennio Morricone.

Juniore est ensuite partie sur les routes pour une longue tournée de trois ans, qui a conduit le groupe en France, en Europe et plus loin encore, partout dans le monde, où son élégance so « frenchic »  n’a pas tardé à séduire.

Et puis, au début de l’hiver, Juniore se rappelait à notre bon souvenir ...

« Ah bah d’accord » c’est l’un des titres que l’on pourra retrouver sur le deuxième album de Juniore.

Intitulé « Un, deux, trois », il sort demain (28 février) et propose 11 nouvelles ritournelles acidulées qui racontent notre monde dans tout ce qu’il a de plus anachronique et de « Bizarre ».

Juniore sera en concert à Paris le 07 avril à la Maroquinerie, mais aussi en tournée partout en France. Toutes les dates sont ici.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.