Il y a six ans, France Inter organisait, sous l’impulsion de son directeur musical d’alors, Didier Varrod, son premier radio-crochet sous le nom de "On a les moyens de vous faire chanter".

La chanteuse Clou avec "Rouge", son nouveau single.
La chanteuse Clou avec "Rouge", son nouveau single. © Capture d'écran/Youtube/Clouofficiel

A l’époque, plus de 5.000 auteurs-compositeurs-interprètes s’étaient porté candidats. A l’arrivée, 24 concurrents étaient retenus pour participer au Radio crochet sur l’antenne. Au soir du 21 juin 2014, ils n'étaient plus que trois… parmi lesquels la chanteuse Clou. 

Cette dernière n’a pas remporté la finale mais son passage ce soir-là n’a pas laissé indifférent le jury qui comptait dans ses rangs, entre autres, Zazie et Orelsan. Parmi les chansons qu’elle avait interprétées, « Saoule »… 

Le pseudonyme « Clou » que s’est donné la chanteuse provient du surnom dont l’avait attifé sa famille, son véritable état civil étant est Anne-Claire. D’un tempérament plutôt facétieux, de Anne-clown à Clou, il n’y avait qu’un pas (…de vis !). 

Anne-Claire alias Clou, est parisienne. Élevée dans une famille de classe moyenne intello - selon son expression – et mélomane, à la maison on écoutait aussi bien de la musique baroque que Madonna, Bob Dylan, Demis Roussos ou Toto Cutugno ! Dès l’âge de cinq ans, elle étudie le piano au Conservatoire, un instrument qu’elle abandonnera vite au profit de la guitare. Après un séjour à New York pour étudier la communication et le journalisme, de retour à Paris elle fonde son premier groupe avec lequel elle tourne trois années durant, à assurer surtout des premières parties de concerts… 

Le radio-crochet de France Inter, véritable étape-clé dans la trajectoire de Clou, lui permettra de rencontrer son éditeur, alors membre du jury, qui décidera de la prendre en mains. 

En 2015, convaincue que sa place était sur scène, Clou décide de démissionner de son travail comme attachée de presse dans la mode, et signe avec un tourneur. Dès lors, elle assurera, en solo cette fois, les premières parties des concerts de Benjamin Biolay, Vianney, Sting, Thomas Dutronc, entre autres… 

Clou intervient également sur le dernier album de Cocoon « Wood fire » (2019) et, il y a deux ans, elle apparaissait sur la compilation qui rend hommage à Yves Simon, « Génération(s) éperdue(s) », en reprenant « Les Gauloises bleues »… 

Au même moment, Clou fait la connaissance du muti-instrumentiste Dan Lévy, la moitié du duo The Do, qui décide de l’accompagner en produisant son premier album, dans son studio chez lui à la campagne. Ce disque qui s’intitule « Orages » paraîtra au cours du printemps (dont la date n’a pas encore été précisée) sur le label Tôt ou Tard dont Clou se félicite de faire partie car, dit-elle, « c’est un catalogue qui défend une chanson française indépendante qui me faisait rêver »

Pour patienter d’ici là, un seul titre dudit album « Orages » a été révélé en janvier : « Rouge »… 

Clou : album « Orages » (Tôt ou Tard) 

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.