"Yazuke", le dernier album du groupe de rap Marseillais, démontre une fois encore que le rap conscient a encore une belle vie devant lui.

IAM
IAM © Getty

Le groupe IAM vit une particularité dans le monde rap et pas seulement français c’est leur longévité, voici presque 30 ans que les trublions de Marseille ont commencé à poser leur emprunte sur cette culture et le monde du disque.

En 2017, ils étaient venus chez nous pour un concert avec le soul man Lee Fields, à l’occasion de la sortie de leur album Révolution. Cette année on recommence, le 28 novembre, ils seront sur la scène du studio 104, pour nous révéler les titres de leur nouvel opus Yasuke. Natif du Mozambique de la tribu des Yao, Yazuke est un esclave qui a accompagné un jésuite missionnaire en vadrouille mystique. Tous deux arrivèrent au Japon à la fin du 16 eme siècle.  

Yazuke se retrouva à prendre part à une bataille qui opposa différents clan japonais. Sa bravoure lui valut le statut de samouraï au pays du soleil levant, et sa légende traversa les siècles. 

C’est ce monde ou tout est possible, quelques soient nos origines, nos conditions sociales qui est un des points d’ancrage des textes d’IAM. 

Si on te ferme la porte au nez, ouvre-la

Aujourd’hui forts de leur passé de pionnier, ils ont vu la musique qui les a nourri évoluer se transformer. IAM ne suit pas les modes mais leur ancienneté leur permet aussi de se confronter d'un point de vue artistique avec les jeunes générations, de marquer, de proposer l’entrée dans l’arène et de voir qui à la fin du combat des mots, emportera la coupe. 

Dans un monde ou tout change tout le temps, ils deviennent peut être même sans le vouloir des repères. Sur ce disque ils ont invité quelques amis à partager leur micro les amatrices et les amateurs reconnaîtront entre autres, Faf Larage, Femi Kuti, Kalash, Skyzoo, Allen Akino ou encore les Psy4 de la Rime ! 

Nous sommes partenaire de ce dernier opus et le 28 novembre la soirée qui leur est consacré commencera par une Heure Bleue avec Laure Adler avant ce concert présenté par Michka Assayas.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.