Charles Baudelaire a toujours séduit nos artistes contemporains. Entre le poète et la chanson française, c’est un mariage qui remonte aux années 50...

Concert de Frànçois and the Atlas le 27 juillet 2012 pendant le Festival des Nuits de Fourvière.
Concert de Frànçois and the Atlas le 27 juillet 2012 pendant le Festival des Nuits de Fourvière. © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES/JEGAT MAXIME

A cette époque, Serge Gainsbourg et surtout Léo Ferré avaient mis en musique certains de ses textes. Plus tard, Bernard Lavilliers puis Serge Reggiani le chanteront également, Jean-Louis Murat publiera l’album « Charles et Léo » en 2007, Georges Chelon consacrera pas moins de trois albums aux « Fleurs du mal », et en 2018, Bertrand Louis lui dédiera son dernier disque. 

Le dernier hommage en date est dû à Frànçois Mary, un interprète plus connu sous le nom de Frànçois & The Atlas Mountains qui, libéré de son groupe, nous propose en solo, sous le simple nom de Frànçois Atlas, un album de huit textes issus du recueil des  Fleurs du mal

« A une passante » avait été introduit par Charles Baudelaire dans la réédition augmentée des  Fleurs du mal  en 1861 qui, après avoir connu la censure et l’opprobre, causera à l’auteur moins de problème d’outrage à la morale publique aux yeux du pouvoir en place. 

En 2016, dans le cadre de l’opération « Paris musées off », le musée de la vie romantique, rue Chaptal à Paris, sollicite Frànçois & The Atlas Mountains pour une création unique autour de Baudelaire, à l’occasion du vernissage de l’exposition en hommage au poète, en donnant une relecture des œuvres et de la vision du dernier des romantiques. 

Convaincu par la pertinence du projet et par l’efficacité des textes, Frànçois Atlas envisage alors la possibilité d’enregistrer un album entier autour des  Fleurs du mal  : 

Je souhaitais aborder ces textes avec beaucoup d’intuition et de légèreté, sortir de l’environnement classique et scolaire auquel cette œuvre est parfois associée

Au nombre des invités qui accompagnent Frànçois Atlas dans cette aventure, Voyou joue de la trompette, Malik Djoudi, Gérard Black et Calypso Valois assurent les chœurs, Gaspar Claus fait entendre son violoncelle ainsi que Juliette Armanet, Fishbach et Barbara Carlotti unissent leurs voix au chanteur sur trois duos. 

Frànçois Atlas, album « Les fleurs du mal » chez Domino.  

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.