Sue les réseaux sociaux, le patron du label Top Dawg Entertainment a lancé l'annonce d’un prochain album du rappeur, Kendrick Lamar, car les partisans du rap West Coast trépignent d’impatience à l’idée d’un nouvel opus !

Le rappeur, parolier et réalisateur artistique Kendrick Lamar avec son prix du meilleur album pour "Damn" sur scène lors de la 60e remise annuelle des GRAMMY Awards au Madison Square Garden le 28 janvier 2018 à New York.
Le rappeur, parolier et réalisateur artistique Kendrick Lamar avec son prix du meilleur album pour "Damn" sur scène lors de la 60e remise annuelle des GRAMMY Awards au Madison Square Garden le 28 janvier 2018 à New York. © AFP / KEVIN WINTER / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD

Éric : et pourquoi c'est si important ? 

Qentin : pardon Éric, mais on parle de Kendrick Lamar là. Kendrick Lamar ! 

E : oui, je crois qu'on l'aura compris. 

Q : non je crois que tu comprends pas ce qu'il représente dans l'univers du hip-hop et de l'engagement politique aux Etats-Unis. 

E : bah explique moi monsieur je sais tout ! 

Q : déjà, pour comprendre l'impatience du public, il faut se rappeler que le dernier album de Kendrick Lamar remonte à avril 2017, il s'appelait Damn, tu as déjà forcément entendu quelque part ce titre extrait de l'album.

E : oui en effet ma mère écoutait souvent ce morceau, c’est Humble.

Q : eh bien sache que pour l’album Damn, Kendrick Lamar a été récompensé d'un Prix Pulitzer en 2018. 

E : un Prix Pulitzer carrément ? 

Q : oui, prix qui récompense la qualité des paroles et la musicalité de cet album. Parce que Kendrick Lamar n'est pas qu'un chanteur, à travers sa musique, c'est un artiste engagé. 

E : oui, j'ai lu que son titre Alright de son album To Pimp a Butterfly en 2015 est considéré comme l'hymne du mouvement Black Lives Matter. 

Q : Black Lives Matter, c'est un mouvement anti-raciste qui se mobilise contre la violence ainsi que le racisme systémique envers les Noirs, et cette chanson illustre son combat.

Q : tu l'entends, « toute ma vie j'ai dû me battre », dit Kendrick Lamar dans cette chanson, et il précise : « Une guerre à base d’apartheid et de discrimination »

E : Cette chanson date de 2015, elle a reçu de nombreuses récompense, et en 2016, Kendrick Lamar apparaît pour la première fois sur la liste « The Time 100 » des personnes les plus influentes au monde du magazine, Time

Q : tu vois comme Kendrick Lamar est important, est-ce que t'as déjà fait parti de la liste des 100 du Times ? 

E : non, même pas de celle du Journal de Mickey. 

Q : et l’aura de Kendrick Lamar est en partie due à un label, Top Dawg Entertainment TDE pour les intimes, un label Los Angeles pur jus. A sa tête Anthony « Top Dawg » Tiffith qui a découvert Kendrick lorsqu'il avait 15 ans et qui depuis produit plein d'artistes mondialement connus et respectés comme Schoolboy Q, Reason ou SZA.

E : c’est une écurie de talents, un peu comme Nicole Belloubet, Bruno le Maire, Frank Riester.

Q : oui presque, en tout cas dans l’industrie musicale TDE est un label tout aussi puissant qu’ont pu l’être Death Row époque Dr.Dre ou encore Young Money le label de Lil Wayne.

E : j’avais des parts dans le label de Lil Wayne.

Q : c’est ça oui. Bref Kendrick Lamar, c'est un son, une voix, un flow, mais aussi une parole politique, et on imagine que dans l'Amérique de Trump, il a beaucoup de choses à dire, c'est pour ça qu'on est si impatient de découvrir son nouvel album. 

E : ça y est tu m'as rendu impatient aussi ! 

Q : en attendant je te propose qu'on écoute non pas un titre de Kendrick Lamar, on attendra l’album, mais un titre de Sir, c’est un artiste signé chez TDE dont on parlait, vous allez voir ça va vous rappeler Kendrick, Sir avec Rapper Weed.

Rapper Weed, c’était Sir (prononcer Sayeure), signé comme Kendrick Lamar sur le label Top Dawg Entertainment. 

Et pour le nouvel album de Kendrick lamar, il faudra encore patienter un peu. Pas encore de date annoncée mais il se murmure dans les milieux autorisés, que le natif de Compton aurait déjà terminé de l’enregistrer.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.