Plongée au coeur du nouvel album d'Arcade Fire "Everything now" sorti le 28 juillet dernier chez Columbia.

Arcade Fire en concert au Festival des Vieilles Charrues à Carhaix-Plouguer en juillet 20117
Arcade Fire en concert au Festival des Vieilles Charrues à Carhaix-Plouguer en juillet 20117 © AFP / FRED TANNEAU

C'est au cœur de l'été qu'Arcade Fire publiait son cinquième album "Everything now" accompagné d'un single éponyme.

Plus de 3 ans après "Reflektor" leur précédent album enregistré en collaboration avec James Murphy du LCD SoundSystem, la formation américano-canadienne continue de fuir la routine et l'ennui et de poursuivre son exploration musicale aux confins d'une pop-disco luxuriante, matinée de dub et de rock.

Enregistré entre Paris et la Nouvelle-Orléans, avec le soutien productif de Thomas Bangalter (Daft Punk), mais aussi Steve Mackey (Pulp) et Geof Barrow (Portishead), Arcade Fire propose avec ce nouvel album 12 titres qui oscillent entre euphorie et tristesse, ou l'humanité questionne sa condition mais toujours demeure en quête d'amour.

Et très souvent sur un rythme endiablé, comme ici avec "Signs of life"

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.