Janelle Monáe est de retour avec un titre engagé, écrit et composé pour le documentaire « All in : The Fight For Democracy ».

L'auteure-compositrice-interprète Janelle Monáe pendant la Fashion Week de Paris le 3 mars 2020.
L'auteure-compositrice-interprète Janelle Monáe pendant la Fashion Week de Paris le 3 mars 2020. © Getty / Foc Kan / WireImage

Chanteuse, auteure, comédienne, mannequin, activiste, l’américaine Janelle Monáe a su imposer avec ses quatre albums (sortis entre 2003 et 2018) son style, sa personnalité, ses chansons et son charisme. 

Si on devait résumer son parcours musical en quelques mots, on pourrait dire que sa musique, entre Soul et R&B, s’inspire directement de toute une partie de l’histoire des musiques afro-américaines, de la Soul des années soixante à Prince, en passant par Parliament / Funkadelic, D’Angelo ou encore Erykah Badu.

Au-delà de son répertoire, ce qui est marquant chez Janelle Monáe, c’est l’univers imaginaire, retro-futuriste dans lequel elle évolue et sa capacité qu’elle d’inventer et d’incarner différents personnages, iconiques, héroïques, au fur et à mesure de ses albums. 

Aujourd’hui, elle est de retour avec un nouveau titre, et elle a changé d’approche. Elle a écrit et composé cette nouvelle chanson pour illustrer le documentaire « All in : The Fight For Democracy » (Amazon / Prime Video ), film consacré au droit de vote aux Etats-Unis, qui dénonce les difficultés de certains citoyens d’accéder à ce droit. 

Si Janelle Monáe a toujours eu une démarche engagée à travers ce qu’elle portait, son image, sa personnalité, sa nouvelle chanson intitulée « Turntables » est une chanson de révolte, de protestation, directe, explicite, qui s’inscrit pleinement dans la réalité politique et sociale des Etats-Unis d’aujourd’hui.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.