Sharon Jones est morte il y a un peu plus d’un an, le 18 novembre 2016, après trois années de lutte contre la maladie.

Sharon Jones
Sharon Jones © Getty / Kristian Dowling /

Avec Lee Fields et Charles Bradley, Sharon Jones fait partie des artistes Soul / Rythm'n'Blues américains qui ont connu un succès tardif (Sharon Jones a enregistré son premier album à l’âge de 46 ans). Ces artistes ont porté et accompagné le revival d’une soul music authentique, organique, depuis le début des années 2000. Et ils ont tous les trois une histoire commune avec le label New-Yorkais Daptone Records, pour lequel ils ont enregistré des disques et connu le succès.

Sharon Jones quand à elle, a participé à la naissance du label, à la construction du studio d’enregistrement Daptone à Brooklyn, et à la formation du groupe « maison », les excellents Dap-Kings, qui l’ont accompagnée tout au long de sa carrière.

Née en 1956 en Georgie, Sharon Jones a grandi en Caroline du Sud, où elle a appris à chanter, avec sa sœur, à l’église, avant de s’installer à New-York. Elle a tenté de lancer sa carrière dans les années 80, sans succès. New York vit alors ses années disco et les débuts de la scène rap. Il est beaucoup trop tôt pour un retour aux sources de la soul et du rythm'n'blues. Sharon Jones chantera donc dans des bals et autres soirées dansantes. Elle sera aussi choriste pour des rappers, tels que Big Daddy Kane.

Et en attendant de pouvoir vivre de sa musique, Sharon Jones a été agent de sécurité, manageuse dans une imprimerie puis surveillante au centre pénitencier de Rikers Island. Le titre « Matter Of Time » est extrait de « Soul of a woman », le septième album de Sharon Jones and The Dap-Kings, sorti le 17 novembre dernier sur le label Daptone Records.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.