Le titre "Reason In Disguise" est donc le fruit d’une collaboration 100% britannique entre le groupe groupe de jazz londonien Ezra Collective, et l’étoile montante de la soul britannique, Jorja Smith.

Jorja Smith, jeune prodige de la soul, en concert à la Carling Brixton Academy (18 octobre 2018, Londres)
Jorja Smith, jeune prodige de la soul, en concert à la Carling Brixton Academy (18 octobre 2018, Londres) © Getty / Joseph Okpako, WireImage

Ezra Collective, groupe formé par cinq jeunes musiciens, incarne un certain renouveau de la scène jazz britannique, et produit un jazz moderne, décomplexé, parfois dansant, qui semble influencé autant par l’afro-beat nigérian que par les musiques urbaines et le hip hop. La musique du groupe nous renvoie aussi un peu au jazz londonien des années 1990 et à l’explosion de la scène acid jazz.

Le collectif a sorti un premier album en 2017 « Juan Pablo The Philosopher », dont est extrait le titre « Space Is The Place »

Ezra Collective a donc eu la bonne idée de convier la jeune et brillante Jorja Smith, figure émergente et remarquée de la scène soul anglaise, à chanter sur un nouveau morceau. Jorja Smith, qui était de passage à Paris à la fin du mois de septembre, est venu donner un concert pour France Inter au studio 104 de la Maison de la Radio, lors duquel elle a interprété sa chanson « Blue Lights » :

Jorja Smith et le Ezra Collective se connaissaient bien avant de produire « Reason In Disguise », chanson qui fera peut-être partie du prochain album sur lequel le groupe travaille actuellement. Le batteur du collectif, Femi Koleoso, est également le batteur de tournée de Jorja Smith, il était d’ailleurs sur scène à ses côtés lors de son concert au studio 104 de la Maison De La Radio. Le résultat de leur collaboration est absolument convaincant et sonne comme une rencontre idéale entre le jazz élégant, accrocheur du collectif londonien, et la voix unique de Jorja Smith.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.