Cette année, le soul survivor Don Bryant fait son come-back avec « Don’t give up on love » (Fat Possum).

Don Bryant and the Bo-Keys à Memphis en juin2017
Don Bryant and the Bo-Keys à Memphis en juin2017 © Getty / Greg Campbell

A Memphis pendant les années soixante, Don Bryant a produit au sein du légendaire label Hi Records un nombre impressionnant de disques, et écrit autant de chansons pour des artistes comme Al Green ou Ann Peebles.

Garçon aux multiples talents, Don Bryant a laissé de côté sa propre carrière de chanteur (un seul album est sorti sous son nom en 1969) pour se consacrer aux autres, et à Ann « I Can’t Stand The Rain » Peebles en particulier, avec laquelle il s’est marié au milieu des années 70.

Cette année, du haut de ses soixante quinze printemps, en éternel soul lover, Don Bryant fait un retour classieux avec le deuxième album solo de sa carrière « Don’t Give Up On Love » (Fat Possum) dédié bien sûr à sa femme !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact
Thèmes associés