Vendredi dernier, Emily Loizeau révélait "Renversé", un nouvel extrait de son futur (cinquième) album studio, "Icare" qui ne paraîtra que le 17 septembre.

L’auteure-compositrice-interprète Emily Loizeau  à Paris, le 4 février 2019.
L’auteure-compositrice-interprète Emily Loizeau à Paris, le 4 février 2019. © AFP / Anne-Christine POUJOULAT

Emily Loizeau, on le sait, est une auteure-compositrice-interprète qui, depuis ses débuts en 2006, a su nous surprendre par ses multiples pas de côtés artistiques. Qu’il s’agisse de ses nombreux duos, parfois improbables, avec Dionysos, Pigalle, Brigitte Fontaine, Les Ogres de Barback, ou encore avec Andrew Bird et Saul Williams. Elle a signé la bande originale du film « King Guillaume » de Pierre-François Martin-Laval, a participé à celle de « Gainsbourg, vie héroïque », de Joann Sfar.  

Elle collabore à la pièce d'« Aristophane » mise en scène par Alfredo Arias, à la Comédie-Française. Son admiration pour Lou Reed l’a conduite à présenter des concerts en hommage à son idole ainsi qu’à enregistrer un album de reprises.  

Enfin, plus récemment, elle présentait « Mona », un spectacle musical qui explore les univers psychiatriques, la déshumanisation et les dérives de notre société.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chanteuse, qui rappellons-le, est à moitié anglaise, n’avait jusqu’alors jamais enregistré d’album rock - et même d’ailleurs jamais enregistré en Angleterre.  

Elle a pu enfin réaliser un rêve qu’elle caressait depuis longtemps : réaliser son nouveau projet aux mythiques studios de Rockfield, au Pays de Galles. Si son piano bien élevé reste encore présent dans ses chansons, quelques rugueuses pédales d’effets de guitares font leur apparition sur « Icare ».  

Cette grande admiratrice de PJ Harvey s’est fait plaisir en sollicitant le concours de son fidèle producteur John Parish qui a accepté de prendre en mains la réalisation de son album :  

« J’avais besoin, dit-elle, d’un type comme lui que je respecte entièrement. Il a une démarche à la fois rock, brutale et en même temps, acoustique, fragile... Il n’est jamais dans la recherche de l’efficacité. Et pourtant, tout est pensé, prémédité »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les textes des chansons de « Icare » témoignent pudiquement de l’effondrement des repères de notre époque. Emily Loizeau considère, avec ce disque, qu’il est compliqué aujourd’hui de chanter la frivolité. C’est pourquoi, elle a choisi d’adopter un discours plus intense et plus grave tout en laissant poindre une lueur d’espoir : 

il serait insupportable, dit-elle, de vivre au quotidien avec la certitude qu’il n’existe pas de solutions. On ne va pas se laisser faire. Il existe heureusement des propositions positives, même si la noirceur prend de la place ».  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Outre John Lennon, Emily Loizeau puise dans le répertoire de Bob Dylan en reprenant à son tour « The girl from the north country » sous le titre « Celle qui vit dans le sud », une chanson qu'Hugues Aufray avait popularisée en 1968 (« La fille du nord »).  

En attendant le 17 septembre, Emily Loizeau nous accompagnera tout l’été sur France Inter avec le titre « Renversé » paru vendredi. C’est un appel à la génération qui détient le pouvoir, invité à renverser la table pour laisser émerger un monde libre et enfin ouvert à la beauté.  

Emily Loizeau : « Renversé » (2021)  

Emily Loizeau : album « Icare » à paraître le 17 septembre 2021. 

L'équipe
Contact