Ce matin chronique d'un "enfer judiciaire" pour une avocate franco camerounaise.Pour un contentieux sur des honoraires avec l'Etat camerounais, Lydien Yen Eyoum qui dirigeait l'un des plus grands cabinets d'avocat d'affaire de Douala, a été arrêté il y a 4 ans déjà.Vendredi dernier elle a été condamnée à 25 ans de prison.Comment une avocate peut-elle être condamnée à 25 ans de réclusion pour une affaire d'honoraires ?

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.