A l'occasion des 50 ans de France Inter, voici un journaliste a fréquenté les prétoires pour France Inter dans les années 1990 et 2000 : Christian Bindner.

Il a longtemps travaillé au service des sports avant donc de suivre les procès pendant une quinzaine d'années.

Chroniqueur judiciaire: un exercice journalistique vraiment particulier.

Le chroniqueur judiciaire passe sa vie dans les palais de justice, assis sur les bancs de la presse, à remplir des carnets entiers de ce qu'il voit, de ce qu'il entend, de ce qu'il perçoit, de ce qu'il ressent aussi parfois, c'est inévitable. Et puis, vers 17h ou 18h, il quitte le prétoire et s'attaque à l'écriture d'un papier, de ce qui deviendra une chronique bien balancée. Avec des dialogues, des descriptions, des images. Christian Bindner nous raconte le procès de François Besse, l'ancien lieutenant de Mesrine, il est jugé en 2002 pour des faits très anciens :

Christian Bindner faisait un vrai travail sur le choix des mots, les dialogues et les silences qui en disent long. Sachez qu'à l'issue de ce procès, François Besse a été condamné à 8 ans de prison. Quant à Christian, si vous aimiez l'entendre sur France Inter, je suis sûr que vous aimerez le lire, et vous le croiserez bientôt, au printemps prochain sur les étals de votre libraire.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.