C'était en octobre 2015 : la fuite rocambolesque des deux pilotes français, retenus en République Dominicaine où ils attendaient leur procès.

L'un des hommes qui a aidé les pilotes à s'échapper, Christophe Naudin, est détenu depuis 10 mois à Saint Domingue.

C'est un des paradoxes de cette affaire: les deux pilotes, qui avaient été arrêtés en 2013 à Punta Cana, aux manettes d'un Falcon où se trouvaient 700 kilos de cocaïne, sont désormais libres.. Après leur évasion, Bruno Odos et Pascal Fauret, qui clament leur innocence depuis le début, ont été mis en examen par la justice française, incarcérés aux Baumettes puis remis en liberté sous contrôle judiciaire, en attendant la fin de l'enquête. Christophe Naudin, lui, dort en prison depuis bientôt un an.

Cet expert en sureté aéronautique est l'un des organisateurs de l'opération commando qui a permis d'exfiltrer les pilotes. Il ne s'en est pas caché, et la République Dominicaine a émis un mandat d'arrêt international contre lui.

Le 4 février dernier, il est arrêté lors d'un déplacement en Egypte, puis extradé un mois plus tard, à la surprise générale, car il n'y a pas de convention d'extradition entre les deux pays.

Voilà donc Christophe Naudin, 53 ans, aux mains de la justice dominicaine, qu'il a contribué à ridiculiser en aidant les pilotes français à fuir.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.