Depuis un an, la famille Sang Froid s'est agrandie au fil du temps: cinquante-deux contributeurs, treize illustrateurs, cinq auteurs de polars: son univers séduit.

Dans ce dernier numéro, "Sang Froid" nous révèle qu'à l'Elysée on s'inquiétait de la montée en puissance de François Mitterrand pour cette présidentielle, au point de mettre une de ses proches sur écoutes.

Autre révélation dans "Sang froid": les ratés de la justice tunisienne dans l'enquête sur l'attentat au musée du Bardo.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.