La nuit, dans un ciel sans aucun nuage, Denis Cheissoux et Jean-Marie Pelt contemplaient les étoiles.

Jean-Marie Pelt et Denis Cheissoux
Jean-Marie Pelt et Denis Cheissoux © Radio France

Jean-Marie aimait les astres, il aimait les ciels étoilés, le soir, il aimait rester sous la voûte céleste.

Quand il était petit, il avait le sentiment que la voûte était habitée par une présence.

Dans le jardin de Jean Marie Pelt, il y avait un renard qui venait le visiter la nuit et parfois le jour, des roses dont une qui porte son nom et dans le ciel, une planète aussi.

Jean Marie Pelt, botaniste, agrégé de pharmacie a rejoint son jardin du ciel le 23 décembre dernier. Relier l’homme à la nature était son cap, sa ligne directrice. Ce « 3 en 1 », homme de science, homme de foi et militant engagé en faveur du vivant était aussi un formidable raconteur d’histoires

Nous contacter
(ré)écouter Dans les jardins de Jean-Marie Pelt Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.