Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Audrey Pulvar et Plantu pour Dans tes rêves
Audrey Pulvar et Plantu pour Dans tes rêves © Radio France / Laurence Garcia

Plantu et Audrey Pulvar

Dans tes rêves, tu présentes le nouveau cercle de minuit avec Joséphine Baker, la chroniqueuse des musiques du monde, Louise Michel, la libertaire de la bande, Angela Davis en experte des fake news et hashtag Marilyn qui balance les anciens porcs d’Hollywood.

L’émission cartonne sur twitter. Pas un seul commentaire dégueulasse. Et toi, tu es fière de ta petite bande d’égéries fantômes bien plus vivantes que certains vivants.

Dans tes rêves, y’a une petite souris râleuse et une colombe de la paix qui redessinent le monde en couleur. Sur leur ardoise magique, une énorme gomme efface le noir de la peur et les barbelés de la colère. 

Et tant pis si le dessin ne décroche pas la lune ni la une du Monde, la colombe est une vieille dame patiente.

Dans tes rêves, y’a le pays de ton enfance et celui de l’utopie.

Y’a pas de morale à la fin, tout est possible, tu deviens un super héros de la vraie vie.

Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Audrey Pulvar et Plantu, diptyque pour Dans tes rêves - 2018
Audrey Pulvar et Plantu, diptyque pour Dans tes rêves - 2018 © Radio France / Laurence Garcia

Plantu 

Jean Plantureux, dit Plantu, est né en 1951 à Paris. Après deux années de médecine et une formation à la grande école de dessin Saint-Luc (dessin et BD), il commence en 1972 une collaboration régulière avec Le Monde, journal où il a publié près de 20 000 dessins en 40 ans. Dessinateur également à l’Express depuis 1991, Plantu a reçu de nombreux prix pour son travail de caricaturiste éditorialiste, comme « le Prix Mumm » ou le » prix du document rare » au Festival du scoop d’Angers.

Son dernier ouvrage : Plantu : 50 ans de dessin  - texte Eric Fottorino - préface de Laurence Engel - ouvrage dirigé par René Guitton - Paru le 14 mars 2018 - Editeur  Calmann-Lévy 

Cet ouvrage, Plantu, 50 ans de dessin, offre une rétrospective unique dans l'atelier de l'artiste. On y reconnaîtra sa manière bien à lui d'attraper ses « bons clients » - Mitterrand en danseur de hip-hop, Sarkozy et sa coupe au rasoir, Hollande en concombre -, tout le bestiaire politique qui a marqué la vie publique depuis un demi-siècle. Le caricaturiste du Monde nous ouvre aussi en grand les portes de ses enfers : ses dessins inédits, ses dessins interdits, censurés ou publiés au milieu des polémiques et des tensions, sur le conflit israélo-palestinien, les guerres des Balkans ou les représentations de Mahomet.

Dans ces pages intenses, Jean Plantu se raconte sans détour à Éric Fottorino pour dire ce qui fait penser son crayon. Ce qui l'énerve, ce qui l'indigne. Qu'il aborde ses débuts, ses combats contre l'intolérance et les excès de tous bords, son travail sur le Proche-Orient ou ses engagements au sein de sa fondation Cartooning for Peace, Plantu est toujours le même : entier, sincère, provocateur mais pas trop, à la limite de ce qu'il s'autorise pour pratiquer cet exercice à haut risque qu'il appelle le « dérapage contrôlé ». Un mélange de liberté et de responsabilité.

À travers quelques thèmes de prédilection qui sont autant de questions graves - comment dessiner après Charlie, comment Internet fait-il de la planche du dessinateur un terrain miné, comment expliquer au public français ou étranger jusqu'où il peut aller sans humilier -, Plantu offre un témoignage rare et exceptionnel sur son art chaque matin recommencé. À l'occasion de l'exposition « Plantu, 50 ans de dessin de presse » organisée par la BnF en mars 2018, ce marathonien du trait livre au passage un enseignement sur sa manière de dessiner, sur les chemins parfois inattendus qu'empruntent sa mine et sa pensée pour susciter le rire, le sourire, l'indignation, le malaise, et toujours la réflexion.

Expo

Cartooning for Peace

Ca chauffe pour la planète ! : 60 dessins de presse  publié par Cartooning for peace  préface de Yann Arthus-Bertrand - Paru le 8 mars 2018 - Editeur Gallimard loisirs

Son blog 

Audrey Pulvar

Audrey PULVAR est née en Martinique le 21/02/1972 - Elle commence sa carrière en 1990 en presse professionnelle, tout en achevant sa formation à L’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, dont elle sort major de promotion en 1994.  Journaliste Reporter d’Images, de 1994 à 1997 en Martinique, elle devient Rédactrice en Chef puis directrice de l’Information de la chaîne Antilles Télévision en 1997. 

De retour à Paris en 2002, Audrey PULVAR a collaboré, jusqu’en 2017, essentiellement en tant que journaliste politique et/ou  à des fonctions d'encadrement, à une quinzaine de médias nationaux français en radio, télévision et presse écrite, dont France 3, France 2, France Inter, ou encore le groupe Canal Plus et le journal Les Inrockuptibles. 

Militante féministe de toujours, elle est  l'auteure de plusieurs ouvrages : - L'Enfant-Bois/Ed. Mercure de France 2005  - - Libres Comme Elles/ Ed. La Martinière 2014 - - Libres et Insoumis / Ed. La Martinière 2015 - - La Femme/ Ed. Flammarion 2016 - 

Livre: "Inventer la démocratie du XXIe siècle : l'Assemblée citoyenne du futur" présenté par Dominique Bourg -   préface d'Audrey Pulvar- Editeur Les Liens qui libèrent -Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme

Le 28 juin 2017, elle a été élue présidente de la Fondation pour la Nature et l'Homme, ex-fondation Nicolas Hulot

La programmation musicale :

  • Fever Peggy LEE 
  • Heaven THE BLAZE  
  • Exister Alain CHAMFORT
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.