Laurence Garcia reçoit Philippe Geluck et C215.

C215 et Philippe Geluck
C215 et Philippe Geluck © Radio France / Laurence Garcia

Dans tes rêves, y’a Gavroche sur le dos d’un chat de gouttière qui fait la course avec un fils à papa sur son chat siamois. L’orphelin a beau être plus rapide que l’héritier, le chat sans collier a beau être plus filou que le poil toiletté, l’arbitre siffle la fin de partie. Le riche l’emporte sur le pauvre, l’arbitre est un vendu. Dans tes rêves, les bancs publics des amoureux sont remplacés par des bornes wifi dans les villes de grande solitude. La foule se croise sans se croiser, accrochée à son écran d’images sans chair. Mais grâce à superman cat, les gens se révoltent et déchirent leur costard du réel trop étriqué. Qu'est-ce qu’on est beau dans des collants moulants de super héros !

Dans tes rêves, y’a le pays de ton enfance et celui de l’utopie. Y’a pas de morale à la fin, tout est possible, tu deviens un autre. Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Philippe Geluck

Dessinateur, comédien, humoriste et animateur télé, Philippe Geluck est né à Bruxelles le 7 mai 1954 (son père est dessinateur de presse). Après des études de théâtre à l’INSAS (Institut national supérieur des Arts du spectacle), il intègre le Théâtre national belge. Il y joue entre autre « l’Opéra de Quat’sous » et « Roméo et Juliette ». En 1982, il crée seul en scène « Un certain Plume » d’Henri Michaux. Parallèlement, en 1978 il commence une carrière à la télévision et devient animateur de l’émission pour enfants « Lollipops » sur la RTBF. A partir de 1992 il devient chroniqueur en France notamment sur France Inter et Europe 1 (dans les émissions de Laurent Ruquier) puis sur France 2 avec Michel Drucker dans « Vivement Dimanche ». Philippe Geluck dessine depuis qu’il est tout jeune. A 17 ans paraissent ses premiers dessins dans le journal humoristique « l’œuf » de Bob de Groot. En mars 1983 nait le Chat dans le quotidien belge « Le Soir » sous la forme de strip de trois cases (un dessin, une bulle). Ce personnage qui donne son avis sur tout et sur rien à travers des calembours, va connaître un succès immédiat (1er album en 1986). Consécration, en 2008, une statue du Chat est inaugurée à Hotton en Belgique. En 2011 ses gags sont adaptés en série animée « la minute du chat » pour la télévision et une application iphone du Chat est crée. En 2013, il décide d'arreter le dessin de presse (Le Soir, VSD...) sans pour autant mettre un terme aux aventures du Chat.

C215

Christian Guémy alias C215 débute le pochoir en 2006. Il participe au MUR dès 2007 et réalise, en 2013, un mur peint de 25 mètres à Paris, métro Nationale, représentant un chat. En 2013, il peint également le visage de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, alors cible d'attaques racistes1. Connu au niveau international, Christian Guémy présente des œuvres peintes sur objets de recyclage dans de nombreuses galeries, en France et dans le monde. En 2014 il est sollicité pour créer 20 illustrations pour le jeu Far Cry 4 d'Ubisoft2. Le 4 janvier 2016, l'artiste réalise au pochoir sur une boîte à feu un portrait multiple du policier Ahmed Merabet orné du fameux "Je suis Ahmed"3. L'œuvre a été réalisée à la demande du commandant Stéphane Motel, du commissariat du 11e arrondissement de Paris où travaillait Ahmed. Le portrait a été dévoilé devant une centaine de personnes parmi lesquelles les collègues du policier et sa famille au complet. C215 a réalisé le pochoir sur place, devant la famille. Il a peint Ahmed Merabet derrière les couleurs républicaines, pour le symbole qu'il représente. L'artiste a peint deux portraits sur base de photos confiées par la famille : un portrait de face, solennel, regardant vers l'endroit où il a été abattu, et un portrait de profil, plus souriant, regardant vers la rue4.

Jusqu’au 31 juillet prochain, Reims accueille les interventions poétiques du street artiste Christian Guémy, alias C215, en lui consacrant une rétrospective unique au Cellier.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.