Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Grégoire Delacourt et Michel Bussi
Grégoire Delacourt et Michel Bussi © Radio France / Laurence Garcia/France Inter

Michel Bussi et Grégoire Delacourt

Dans tes rêves, y’a une femme qui plaque toute sa vie pour un simple regard. Son mari, ses mômes, son pavillon, son livret A, ses certitudes, son ennui pour un simple regard. Un regard inconnu qui dit oui, tout est possible, dansons au bord de l’abîme même si ça ne mène nulle part. Il y a des oui auxquels on ne dit pas non. Même si c’est un rendez-vous manqué.

Dans tes rêves, l’été est chaud, brulant, meurtrier sur une route de Corse. Une voiture, un coup de frein, un ravin, le film d’une vie. Des photos en polaroid, des vacances au camping, une ado et son walkman, des secrets de famille qui sortent du placard. Il faut toujours se méfier des fantômes dans le maquis.

Dans tes rêves, y’a le pays de ton enfance et celui de l’utopie.

Y’a pas de morale à la fin, tout est possible, tu deviens un super héros de la vraie vie.

Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Grégoire Delacourt et Michel Bussi
Grégoire Delacourt et Michel Bussi © Radio France / Laurence Garcia/ France Inter

Michel Bussi

Professeur de géographie à l’université de Rouen, Michel Bussi est spécialiste de la cartographie électorale.

Il est l’auteur de plusieurs romans parmi lesquels Code Lupin, Omaha Crimes (Prix Sang d’encre 2007), Nymphéas noirs (Prix Polar Michel-Lebrun 2011, Grand Prix Gustave Flaubert, Prix Polar des lecteurs Villeneuve lez Avignon et Prix Polar des médiathèques de Cognac). Un avion sans elle (Prix 2012 Maison de la presse), Ne lâche pas ma main, N’oublier jamais, Maman a tort, Le Temps est assassin.Site

Son livre : Le temps est assassin - Paru le 4 mai 2017 - Editeur Pocket

Eté 1989 - La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.

Eté 2016 - Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, pour exorciser le passé. A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?

Baignée des parfums et des saveurs de la Corse, c’est une partition légèrement nostalgique, des eighties à l’été 2016, que joue Michel Bussi. On se souvient des vacances en famille, des morsures du soleil et des amours nées sur la plage. L’intrigue vibre au diapason de l’adolescence : un cocktail d’émotions fortes, violentes, profondes. A lire en apnée jusqu’au twist final.

Un auteur best-seller en France

Ses romans se sont vendus à 3 millions d’exemplaires. Il est le 3e auteur le plus vendu en France (Chiffres GFK/ Palmarès Le Figaro 2015). Plusieurs de ses romans vont être adaptés pour le cinéma ou la télévision. Une reconnaissance internationale - Ses romans ont été vendus dans 31 pays.

2015 : Parution d’Un avion sans elle (After the crash) en Angleterre : 100 000 exemplaires vendus.

2016 : Parution d’Un avion sans elle aux Etats-Unis.

« On se délecte à la lecture et on savoure l’extraordinaire ingéniosité de l’auteur. Quitte à ne plus respirer tant le rythme est soutenu. » New York Times

« Bussi casse tous les codes dans ce livre, néanmoins je ne suis pas sûre d’avoir lu un roman policier aussi brillant cette année. » Sunday Times

Grégoire Delacourt

Grégoire Delacourt est l’auteur de six romans, tous publiés chez JC Lattès. En 2011, il publie son premier roman avec L’Écrivain de la famille puis, en 2012, son premier bestseller avec La Liste de mes envies traduit dans 35 pays. Suivent ensuite La Première chose qu’on regarde en 2013, puis On ne voyait que le bonheur en 2014 et Les Quatre saisons de l’été en 2015. Son dernier roman, Danser au bord de l'abîme, paraît en janvier 2017. Son blog

Son livre : Danser au bord de l’abîme - Paru le 28 décembre 2016- Editeur Lattès

Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d’un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait.

Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences

La programmation musicale

  • Baby did a bad bad thing - Chris ISAAK
  • I'm not running away - FEIST
  • Coeur croisé - POLO & PAN
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.