Stéphanie Janicot et Gérard Lefort

Stéphanie Janicot et Gérard Lefort
Stéphanie Janicot et Gérard Lefort © L.Garcia

Dans tes rêves, tu es à la fois le pompier et le pyromane, le gendarme et le voleur, le super héros aux collants bleus et l’ignoble salaud. Ton nom figure dans tous les génériques d’Hollywood et les manuels d’histoire. Tu es à la fois le producteur réalisateur distributeur de tes fantasmes. Tes nuits sont plus belles que tes jours jusqu’au réveil du réel.Dans tes rêves, l’Europe est gouvernée par des algorithmes. Le nouveau peuple génétiquement modifié est parfait. Zéro maladie, zéro guerre. Religion et sexe interdits. Et toi, tu t’ennuies dans cette prison dorée sans barreau, dans ce monde trop parfait sans passion ni dépression. Dans tes rêves, y’a le pays de ton enfance et celui de l’utopie.Y’a pas de morale à la fin, tout est possible, tu deviens un autre.Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Stéphanie Janicot

Stéphanie Janicot est née à Rennes en 1967. Après des études de droit et de sciences politiques, elle est journaliste à Bayard presse depuis 1992 et rédactrice en chef de Muze, revue trimestrielle de culture au féminin, depuis 2010.

Le premier roman de Stéphanie Janicot, Les Matriochkas (1996), a été salué par la critique et par plusieurs prix (prix Goya, prix Palissy, prix René Fallet.). Elle a ensuite publié Des profondeurs (1997), Salam (1999) et Ulysse (2000) avec Jean Trolley. Depuis Soledad (juin 2000), ses livres sont publiés aux éditions Albin Michel. Une Traviata (mars 2001) achève le cycle consacré aux illusions de jeunesse, à la recherche d'infini et amorce une étude plus resserrée des relations humaines.

Non, ma mère n'est pas un problème (septembre 2002) évoque la difficile compréhension entre hommes et femmes. La Constante de Hubble (septembre 2003) évoque la trahison conjugale et la nécessaire solidarité féminine. Un recueil de nouvelles aux personnages qui se croisent et finissent par composer presque un roman, Tu n'es pas seul(e) à être seul(e) (mai 2005), analyse les différentes formes de solitude dans notre société. Paru en 2006, Cet effrayant besoin de famille décrit les rapports entre frères et sœurs à l'occasion d'une succession. Stéphanie Janicot a reçu le prix Femmes de lettres pour Dans la tête de Shéhérazade (août 2008). L'Œil du cyclone (2009) revient sur l'ouragan Katrina qui menaça la Nouvelle Orléans en 2005. Un grand roman à l'américaine où la jalousie et la vengeance distillent un suspense haletant.

Dans son dernier roman, Que tous nous veuille absoudre (2010), Stéphanie Janicot décline l'incessante complexité des relations familiales, s'attachant au quotidien des personnages, à ce dur travail d'apprentissage qui, au-delà des drames, leur permet de s'accomplir.

http://www.stephanie-janicot.com/

Son livre :

livre newland
livre newland © Radio France

Newland Stéphanie JanicotParu le 2 mars 2016 Editeur Albin Michel,

Au fil d’un texte aussi bref que dense, Stéphanie Janicot, l’auteure de la trilogie La Mémoire du monde, une fresque sans équivalent retraçant l’aventure du monde occidental sur plus de trois millénaires, nous parle avec talent de sa perception de Dieu. Elle promène son regard subtil et profond sur la religion, la société, sa propre vie : sans complaisance, et peu effarouchée de sortir des sentiers battus, elle développe une vision inattendue et intelligente pour faire jaillir en vingt-trois petits portraits un Dieu d’humour et de bon sens : « Dieu est une vieille connaissance », « Dieu est amoureux de moi », « Dieu n’a pas de religion »…On rit et on sourit, mais pas seulement. Preuve qu’on peut être « léger » en restant pertinent !

Gérard Lefort

Gérard Lefort
Gérard Lefort © Patrice Normand

Après des études de philosophie, Gérard Lefort a été pendant plus de trente ans une des « plumes » du quotidien Libération qu’il rejoint au début des années 80. Il y exerce plusieurs fonctions, entre autres celle de chef du service Cinéma puis de rédacteur en chef, chargé de la Culture.

Il a travaillé également pour la télévision et la radio, dont France Inter : critique cinéma dans l’émission "Le masque et la plume", producteur des émissions "Passé les bornes, y’a plus de limites" ; "Restons groupés" et "A toute allure", qu’il co-animait avec la journaliste Marie Colmant.

Il a publié en août 2015 Les Amygdales aux Editions de L'Olivier, roman d'apprentissage foisonnant.

livre gerard lefort
livre gerard lefort © Radio France

Les amygdales Gérard LefortParu le 20 août 2015 Editeur Ed. de l'Olivier,

Rien n'échappe à ce jeune garçon, qui grandit dans une maison pleine de domestiques, entre une mère fantasque, un père insomniaque et une fratrie encombrante. Doué d'une imagination débordante, il passe tout au crible de ses visions : scènes de la vie familiale, rencontres amicales, rêves cinématographiques, épisodes d'une scolarité houleuse, aventures et tentations anarchistes.Les Amygdales est une plongée dans l'intime et le sauvage, dans l'histoire et les désordres de l'humain. Car écrire, c'est se confronter au chaos du monde. Gérard Lefort y met bon ordre dans ce roman d'apprentissage foisonnant.«Aux aguets perpétuels, je suis tout ce que je vois.»

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.