Michel Fau et Eric Antoine, 1
Michel Fau et Eric Antoine, 1 © Radio France

Michel Fau et Eric Antoine, 2
Michel Fau et Eric Antoine, 2 © Radio France

Dans tes rêves, tu es meneuse de revue, avec ta poitrine en latex et tes gambettes poilues. Tu t’éclates sur une scène imaginaire avec La Castafiore et Shakespeare. Divas à barbe et poètes en string, tous ensemble dans le mélange des genres pour redonner un petit air des années folles à la mondialisation de la dépression.

Dans tes rêves, un magicien géant fait disparaitre d’un coup de baguette tous les vendeurs d’illusions et les profiteurs de la crise. C’est le fils caché de Lacan et Garcimore. On ignore qui est le père porteur mais on s’en fiche. C’est toute la beauté du mystère sans mode d’emploi.

Dans tes rêves, y’a le pays de ton enfance et celui de l’utopie.

Y’a pas de morale à la fin, tout est possible, tu deviens un autre.

Et si on l’écoutait un peu plus ce fameux rêveur qui sommeille en nous…

Michel Fau

Michel Fau
Michel Fau © / Giovanni Cittadini Cési

Diplômé du Conservatoire national supérieur d'art dramatique et ex-égérie d’Olivier Py, Michel Fau met en scène et joue :Fleur de cactus de Barillet et Grédy avec Catherine Frot, Un amour qui ne finit pas d’André Roussin avec Léa Drucker et Pascale Arbillot, Brûlez-la de Christian Siméon avec Claude Perron, Le Misanthrope de Molière avec Julie Depardieu et Édith Scob, Que faire de Mister Sloane ? de Joe Orton avec Charlotte de Turckheim et Gaspard Ulliel, Demain il fera jour de Henry de Montherlant avec Léa Drucker, Britannicus de Racine avec Geneviève Page et Agathe Bonitzer, Nono de Sacha Guitry avec Julie Depardieu et Brigitte Catillon, Maison de poupée d’Ibsen avec Audrey Tautou, American buffalo de David Mamet avec Michel Vuillermoz et Nicolas Duvauchelle, Créanciers de Strindberg, Thérèse Raquin d'après Zola...Michel Fau met en scène à l’opéra : Dardanus de Rameau, Ciboulette de Hahn, Bastien et Bastienne de Mozart,Madame Butterfly de Puccini, Eugène Onéguine de Tchaïkovski, Rigoletto de Verdi, Cosi fan tutte de Mozart, Tosca dePuccini, Le Condamné à mort de Philippe Capdenat d’après Genet...Il joue Shakespeare, Labiche, Maeterlinck, Racine, Feydeau, Claudel, Eschyle, Copi, Genet, Bernhard, Sade, Courteline, Durif... sous la direction de Jérôme Deschamps, Benjamin Lazar, Olivier Py, Philippe Calvario, Éric Vigner, Emmanuel Daumas, Sébastien Rajon, Paul Desveaux, Olivier Desbordes, Jean-Michel Rabeux, Jean Gillibert, Stéphane Braunschweig, Jean Macqueron, Pierre Guillois, Jean-Claude Penchenat, Jean-Luc Lagarce, Laurent Gutmann, Gilberte Tsaï, Gabriel Garran...On a pu le voir dans des films réalisés par Christophe Honoré, Albert Dupontel, Jean-Michel Ribes, Dominik Moll, François Ozon, Benoît Jacquot, Valérie Minetto, Benoît Pétré, Arnaud Sélignac, Noémie Lvovsky, Michel Hassan, Nina Companeez, Jérôme Le Gris... En 2015, il partage l'affiche de Marguerite de Xavier Giannoli avec Catherine Frot.Il enseigne au Conservatoire national supérieur d’art dramatique dont il démissionne en 2014.Michel Fau reçoit en 1998 le Prix Gérard Philipe de la Ville de Paris, en 2006 le Prix du meilleur comédien du Syndicat de la critique pour Illusions comiques d’Olivier Py et en 2015 le grand Prix du meilleur spectacle lyrique du Syndicat de la critique pour sa mise en scène de Dardanus sous la direction de Raphaël Pichon.En 2013, il est nommé Officier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Michel Fau signe la mise en scène de Brûlez-la , avec avec Claude Perron et Bertrand Schol, au Théâtre du Rond-Point du 25 mai au 19 juin à 18h30.

Spectacle Brûlez-la
Spectacle Brûlez-la © / Thi De Badier

« Je n’ai jamais aimé la lune. Elle gâche l’obscurité ».

Devenue folle, Zelda, muse et épouse de F. Scott Fitzgerald, va périr dans les flammes. Michel Fau dirige Claude Perron dans un monologue tragique et fantastique. Descente aux enfers en costume de sylphide d’une femme libre et emprisonnée.

Il est également sur les planches du Théâtre Antoine du 17 mai au 10 juillet 2016 pour la reprise de sa mise en scène d'Un amour qui ne finit pas d'André Roussin , en compagnie de Léa Drucker, Pascale Arbillot, Pierre Cassignard, Audrey Langle et Philippe Etesse.

Pour ne pas vivre une fois de plus un amour sans lendemain, Jean décide d’aimer à distance une femme avec laquelle il convient de n’entretenir que des rapports épistolaires. Alors qu’il s’épanouit dans cette relation d’un nouveau genre, excluant toute forme de jalousie et de souffrance, voilà que le mari décide de s’en mêler. Ce triangle amoureux se complique encore davantage lorsque la propre femme de Jean entre dans la danse.

Eric Antoine

Il n'y a pas de hasard... Vous pourrez retrouvez Eric Antoine dans un spectacle au titre prometteur :Nous, rêveurs définitifs (cabaret magique) du 2 juin au 3 juillet à 21h au Théâtre du Rond-Point.

Spectacle Nous, rêveurs définitifs
Spectacle Nous, rêveurs définitifs © ClementDebailleul-Cie1420

Avec la compagnie 14:20, Clément Debailleul et Raphaël Navarro, auteurs et metteurs en scène, ont impulsé, accompagnés de l’anthropologue et dramaturge Valentine Losseau, un renouveau de l’art magique. Ils composent ce cabaret pour le Rond-Point, avec les fidèles de leur collectif, l’illusionniste burlesque Yann Frisch, le jongleur magicien Étienne Saglio, ainsi que la danseuse Ingrid Estarque. Ils convient, en stars d’une prestidigitation inventive et populaire, le magicien Éric Antoine et sa partenaire Calista Sinclair. Tous offrent une grande fête de la magie, provocatrice d’émerveillement, art majeur des détournements du réel et de l’incitation au rêve volontaire.

Les liens

Le site d'Eric Antoine

Le site du Théâtre du Rond-Point

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.