À deux semaines du cinquantième anniversaire d’Apollo 11, retour sur une des missions spatiales américaines qui l’a précédée : Apollo 8 et son célèbre lever de Terre vu depuis l’orbite lunaire, en décembre 1968.

Les astronautes, Frank Borman, James A. Jr. Lovell et William A. Anders en 1968.
Les astronautes, Frank Borman, James A. Jr. Lovell et William A. Anders en 1968. © Getty / Ralph Morse / La collection d'images LIFE

John Fitzgerald Kennedy annonce la couleur en 1962 : pour remporter la guerre idéologique face au bloc soviétique, il faut conquérir la Lune avant les Russes, c'est-à-dire en moins de dix ans.

Au début des années 1960, les Soviétiques ont toujours une longueur d'avance dans la conquête spatiale. La mission Apollo 8, lancée en décembre 1968, est la seconde mission habitée du programme spatial américain. Elle ne devait être qu’un vol en orbite autour de la Terre mais la CIA ayant appris qu’un satellite russe allait tourner autour de la Lune, les Américains se devaient de répondre par une mise en orbite lunaire. Sept mois plus tard, les Américains marcheront bel et bien sur la Lune.

Nous vous proposons ici de revivre cette épopée et d’écouter le message lancé de l'espace par le commandant Frank Borman pour Noël. 

Les chroniques De La Lune à la Terre sont podcastables sur le site de France Inter sous une version plus longue de sept minutes. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.