Bonnes et mauvaises pratiques des sites de réservations de billets d'avion.

Tickets d'avion
Tickets d'avion © Getty / Howard Bjornson

Philippe Lefèbvre s'intéresse aux pratiques pour le moins étonnantes de certains sites internet qui proposent des billets d’avion.

Avec le printemps revient la période d'une chasse tout à fait particulière, une chasse qui chez certains provoquent des nuits blanches ou de folles soirées devant son ordinateur et cette chasse c'est celle aux vacances pas cher et surtout, aux billets d'avions pas cher...

"Yield management"

Et là ce n'est pas gagné d'avance, et pour une raison toute simple : en face de vous, il y a des machines, des calculateurs, ceux des compagnies aériennes notamment qui font ce que l'on appelle du "yield management".

Le "yield management", c'est une version assez sophistiquée de la loi de l'offre et de la demande. En clair, si vous achetez très longtemps à l'avance vos billets d'avions vous ferez des économies plus ou moins importantes selon les types de vols et les compagnies, mais plus vous attendrez, moins il y aura de places et plus les prix des sièges disponibles vont augmenter.

Si vous êtes joueur-se-s, vous pouvez prendre le risque de réserver au dernier moment. Pas sur qu'il y ait encore des places, mais vous pourrez les payer beaucoup moins cher car l'obsession des compagnie c'est de partir avec un avion plein, quitte à faire baisser les prix pour une poignée de sièges... Et tout cela fonctionne de la même manière pour toutes les compagnies, y compris les "low cost" et les petites nouvelles, les "low cost" transatlantiques.

Exemple d'arnaque

Que penser des sites internet qui nous proposent des billets moins cher ? A priori on a forcement envie de croire à leurs promesses... Seulement voilà, il y a souvent un monde entre le prix annoncé sur le site et le prix véritable.

Par exemple sur le site Go voyage : pas plus tard que mardi dernier, on a pu trouver un Paris-Venise à 15 €. On clique donc sur la petite case où le prix était indiqué, le site se met a chercher les disponibilités et quelques secondes plus tard le billet en question est passé à 62,74 € pour être très précis... Pour un aller-retour à Venise cela reste raisonnable, mais si on continue dans la réservation, nouvelle surprise : si à l'aller, un bagage en soute est compris dans le prix, au retour, ce n'est plus le cas ! Et là, pour entrer avec sa valise, il faut débourser pratiquement 22 euros, et du coup la facture grimpe à près de 85 €...

Et ce n'est pas terminé : on me propose une assurance à 10,99 € qui couvre notamment les vols retardés. Totalement inutile car en cas de retard, c'est la compagnie qui vous prendra en charge : pas besoin d'assurance.

Mais le plus beau, c'est à la fin lorsque l'on va payer : le tarif a changé, et c'est 47 € de plus. A quoi cela est-il dû ? Au fait que je paye avec autre chose qu'une carte bleue "Master Card"...

Leur astuce est donc de proposer un tarif ultra compétitif mais payable uniquement avec une carte peu utilisée en France... Cela limite donc pour eux les éventuelles pertes, le site ne vendra finalement que très peu de billets avec cette carte.

Cela avait déjà été dénonce par la répression des fraudes mais visiblement ça continue.

Du côté des sites des compagnies aériennes nationales, devinez quoi ? Et bien ce n'est pas forcement beaucoup plus cher en allant directement sur leurs sites. Donc un conseil : prenez votre temps pour éviter ce qu'il fut appeler des arnaques !

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.