Cela ne vous a sans doute pas échappé mais il y a pratiquement chaque jour de l'année une journée nationale voire, internationale de quelque chose.

Donuts, beignets sucrés
Donuts, beignets sucrés © Getty / Romulo Yanes / Condé Nast

Vous avez des commémorations tout à fait sérieuses comme par exemple : la journée mondiale de la paix, le 1er janvier ou la journée mondiale de la lutte contre le sida, le 1er décembre. Mais au-delà de ça, vous avez chaque année au moins 450 journées mondiales de tout et de rien que l'on retrouve sur un site qui s'appelle d'ailleurs journée mondiale.com.

Comme je suis certains que vous aimez cela, le 2 juin c'est la journée nationale du Donut et comme vous aurez peut-être forcé sur ces beignets, vous pourrez digérer le 21 juin lors de la journée internationale de la lenteur qui peut s'adresser aussi aux automobilistes parisiens coincés dans les embouteillages à cause de la fermeture des voies sur berge. Et enfin, je vous ai gardé le meilleur pour la fin : le 2 juillet car c'est la journée mondiale des soucoupes volantes ou plus exactement des Objets Volants Non Identifiés avec une pensée spéciale pour Roy Thinnes, le célèbre David Vincent de la série les Envahisseurs ou pour Jean-Claude Bourret.

Qui organise ces journées ? En tous les cas, pas que des rigolos ou des illuminés en fait. On trouve parmi les plus gros organisateurs de journées mondiales, les Nations-Unies, l’Unesco, des organisations non gouvernementales ou des églises comme l'église catholique qui s'est bagarrée avec les Nations-Unies justement à propos de la journée de la paix. C’est Jean-Paul II, qui, en 1979, a été à l'initiative de la journée mondiale de la paix mais en 2001, les Nations-Unies l’ont récupérée en l’appelant la journée internationale de la paix, vous voyez la différence ?

Parmi, les organisateurs moins sérieux, il y a par exemple, une célèbre crème à tartiner, qui a sa journée mondiale créée non pas par une marque connue dans ce domaine mais par deux blogueuses américaines. Il y a aussi des journées célébrant certains produits alimentaires, opérations montées de toutes pièces par des entreprises de communication ou même des journées consacrées aux fromages.

A retenir : la journée internationale du pull de noël qui semble être le seul jour de l'année où, on a le droit de porter les pulls avec des sapins, des Père Noël ou des bonhommes de neige, ce jour-là, même les Selfies sont autorisés, et surtout recommandés.

Il manque juste une date dans ce qui pourrait ressembler à un inventaire à la Prévert et cette date, elle reste à définir car ce qui manque, c'est tout simple, c'est une journée internationale des organisateurs de journées internationales, je crois qu'ils le mériteraient bien.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.