Souvenez-vous de ces publicités à la télé où on nous disait qu'il fallait toujours garder une petite place pour le fromage.

Un Café gourmand
Un Café gourmand © Maxppp / Jean Francois FREY /PHOTOPQR/L'ALSACE

Le temps est venu avec un autre conseil : celui de garder une petite place pour le dessert.

Mais finalement, même si on fait des efforts, et bien souvent à la fin d'un repas même léger, on a de moins en moins envie de fromage et de dessert. C'est sans doute pour ça qu'à la fin des années 90' les restaurateurs se sont mis à nous proposer le café gourmand, vous savez ce petit plateau avec quelques minis desserts et une tasse de café. Et ça marche ! Rien que l'année dernière, selon le cabinet Gira Conseil, et bien il se serait vendu en France, 529 millions de café gourmands c'est à dire un pour cinq repas.

Malheureusement, ce n'est pas toujours très bon. Au départ, l'idée c’était de montrer le savoir faire des pâtissiers des restaurants, en proposant des versions miniatures de leurs créations. Hélas aujourd'hui, force est de constater que très souvent, ces "gourmandises" sortent directement du congélateur, ou de la biscuiterie industrielle.

Loin de moi l'idée de mettre tous les restaurateurs dans le même sac. Il y a encore des professionnels qui font eux mêmes leurs mini desserts, et là, franchement c'est un régal, mais hélas pour les trouver, il faut aller dans des établissements plutôt haut de gamme. Enfin pas uniquement, car il y a une quinzaine de jours, j'ai découvert un Café gourmand dans une chaîne de restaurants spécialisés dans la viande, et il y avait, entre-autres, une madeleine à tomber par terre, qui n'aurait pas déplu à un habitant de Commercy, la ville des Madeleines : parfumées et moelleuse à souhait. Un régal, à moins de 8 euros.

Le café gourmand peut aussi se confectionner à la maison. On trouve des recettes sur internet. Il est aussi possible d'adapter ses propres recettes en diminuant les proportions ou alors on peut aussi participer à des cours qui se développent dans des écoles de cuisine pour amateur.

Il existe même des concours de cafés gourmands : il y en a un qui a eu lieu dans le prestigieuse École de cuisine Ferrandi, où sont passés la majeure partie des chefs étoilés. Ce concours était même sponsorisé par le leader du café expresso en dosette, car c'est ça le truc le Café gourmand c'est surtout bon pour le business de café. On en prend un avec le dessert, et souvent on en recommande un second. Comme disent les experts : ça permet d'augmenter le ticket moyen, donc l'argent que l'on dépense au restaurant. Hélas, il n'est pas question que de plaisirs et de gourmandises dans le Café gourmand !

Programmation musicale

  • PAUL MAC CARTNEY

    Maybe i'm amazed

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.