Il y a des villes qui ne font pas forcement rêver les touristes… Heureusement, un guide vient de sortir qui nous incite à redécouvrir Le Havre.

Le Havre
Le Havre © AFP / Photo12 / Gilles Targat

Il y a des villes qui ne font pas forcement rêver les touristes, tout du moins au premier abord, et, au risque de me fâcher avec pas mal de Normands, je dois bien reconnaître que Le Havre, à mes yeux ne faisait pas partie des villes les plus touristiques de la région, et se résumait à un complexe pétrolier (bonjour les odeurs et le paysage), à un port de commerce, avec vue imprenable sur les containers, à une plage de galets, et à de longues barres d'immeubles sur le front de mer.

Présenté comme cela ça nous donne juste envie de repartir

Heureusement, un guide vient de sortir qui nous incite à redécouvrir cette ville.

Ce guide appartient à la collection "Un grand week end", chez Hachette.

On y apprend des tas de choses. Par exemple, sur l'aspect bétonné de la ville, les plus jeunes découvriront que Le Havre a été totalement rasé pendant la seconde guerre mondiale et qu'ensuite, c'est l'architecte Auguste Perret qui a été chargé de reconstruire la ville. Si vous voulez découvrir ce qu’était la réalité de cette époque de l’après-guerre et du début des années 50, il faut visiter l'appartement témoin pas très loin de la mairie. Vous verrez quels étaient les défis de l’époque : faire des appartements fonctionnels et lumineux organisés autour de la salle de sejour. On peut y voir plein d'objets d’époque : gazinière ou tourne-disque, etc.

Dés qu'il y a un peu de soleil, le beige des façades ressort et c'est assez beau, tout comme l'église Saint Joseph, là encore signée Auguste Perret

Quel est le mode de transport le plus adapté pour découvrir Le Havre ?

Vous avez le choix entre les transports en commun (bus, tram) ou alors louer des vélos. Justement, avec les vélos, vous pourrez longer le front de mer jusqu'au musée d'art moderne où vous pourrez admirer une grande collections de tableaux des maitres impressionnistes : Manet, Renoir ou Monet, qui a peint au Havre son Impression soleil levant que l'on considère comme le premier tableau impressionniste de l'histoire.

On peut visiter le port de commerce

Il y a des visites guidées. Vous oubliez les vélos, c'est en bus, avec un guide, que cela se passe et, outre les containers, vous verrez surtout les porte-conteneurs, ces navires gigantesques. Ils sont nombreux puisque Le Havre est le premier port de France pour le commerce extérieur. Quand vous y serez, profitez-en pour visiter le quartier des docks et notamment les Bains des docks, un complexe aquatique de 5000 m2 créé par Jean Nouvel.

Après l'effort le réconfort

Je vous passe les dizaines de restaurants qui proposent de la cuisine normande, à la crème, mais aussi des cuisines du monde.

Il y a plusieurs spécialités qu'il faut absolument découvrir. Tout d'abord, le café, qui arrive ici directement par les bateaux de commerce et qui est torréfié dans trois boutiques : trois bruleries installées notamment près des halles centrales. On y trouve une douzaine de variétés de cafés, et on vous propose des préparations et des moutures adaptées à votre cafetière.
Enfin pour finir la journée ou le week-end je vous conseille de de prendre le funiculaire , pour avoir une très belle vue de cette ville du Havre qu'il faut absolument redécouvrir.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.