Ce matin, on parle consommation, et surtout d'un phénomène de mode celui des objets connectés.

Doigt humain vers SVH la main automatique faite par Schunk au cours de la Conférence internationale IEEE-RAS 2014 Humanoid Robots à Madrid le 19 Novembre 2014.
Doigt humain vers SVH la main automatique faite par Schunk au cours de la Conférence internationale IEEE-RAS 2014 Humanoid Robots à Madrid le 19 Novembre 2014. © AFP / GERARD JULIEN

Si vous vous êtes rendus récemment dans un magasin d'électroménager, car maintenant c'est souvent le même argument qui revient en boucle dans la bouche des vendeurs. Ils nous regardent dans le blanc des yeux en disant **"et en plus c'est un objet connecté" ...
**

Connecté avec Internet, avec le smartphone, et même parfois, avec le service après-vente du magasin. Dans ce dernier domaine justement, une enseigne a même été jusqu'à inventer un bouton qui appelle directement le service après-vente si on appuie dessus.

Amazon aussi propose aussi des boutons, de la taille d'une clé USB, à coller chez soi. Un bouton, pour une marque, le tout relié au smartphone. S'il y a un besoin, on appuie sur le bouton, puis on est livrés tout de suite.

Chez nous, il y a plus d'appareils connectés qu'on ne l'imagine.

Selon Netgear, le n°1 mondial des routeurs, il y aurait dans chaque appartement, au moins une vingtaine, voire une trentaine d'objets connectés, du téléphone à la télévision. Ça ne devrait pas aller en diminuant, car dans ce domaine, l'imagination ne manque pas.

Par exemple, cette cafetière qui se connecte aux téléphones portables, qui se déclenche à distance. Seul bémol, la liaison entre les deux objets ne marche que si la cafetière n'est pas trop loin. Pareil pour une machine à laver qu'on peut activer avec le téléphone, à distance. Néanmoins, pour que ça marche il ne faut pas oublier de d'appuyer sur le bouton "Marche" de la machine avant de partir.

Les objets connectés, utiles ?

Pour le moment, les objets connectés ne seraient pas indispensables. Comme ce réfrigérateur avec caméra intégrée, filmé de l'intérieur, pour nous éviter d'avoir à ouvrir l'appareil pour savoir ce qu'il y a dedans. Une invention qui peut être utile si on a un doute pendant les courses, puisque le frigo est également relié à notre smartphone. Néanmoins, comptez 5000€ à l'achat, un prix qui peut dissuader.

Programmation musicale

  • SARAH MAISON

    Western arabisant

    2016

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.