Rémy Chartier n’a pas cessé de travailler pendant le confinement. Il a continué à distribuer les journaux dans la région de Nantes. Il raconte à Mathilde Munos.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.